loupeI
icone


Ce site, anonyme et désintéressé, s'adresse aux âmes en détresse ou en quête d'un éclairage authentique sur la vie, la mort, la souffrance.

 Celui qui en a collecté les textes utilise cette fonte.
 Celle-ci indique un texte ancien,
   un auteur récent ou un témoignage

 Cette fonte distingue une entité supérieure
 et celle-ci une personne récemment décédée
 (leurs messages sont recueillis par un médium Ne faites pas un amalgame avec les charlatans qui abusent de la détresse d'autrui.
Un véritable médium est un être dont la sensibilité lui permet de se mettre en rapport avec le monde invisible.
Il met ce don au service de ceux qui sont dans la détresse.

 ✱ Il agit toujours pour le bien
 ✱ Il ne se fait pas ou peu payer
 ✱ Il prie et invoque Dieu avant tout contact
)

  • CONTACT

     AMICAL
    ☆
    Votre e-mail :
       (si vous souhaitez une réponse)

    Votre message:


  • Mot à rechercher

    chevron chevronB
    Les difficultés...
    les questions

    « Rien, pas un caillou de la route
    qui est la nôtre,
    n’est là par hasard. »

    ( A. Givaudan, 'La rupture de contrat' )


    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    ___

    Ces imprévus qui déroutent

    ___

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    __
    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___
    L'espoir





     Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?


    JE SUIS la Voie et vous ne me suivez pas.

    JE SUIS la Vérité et vous ne me croyez pas.

    JE SUIS la Vie  et  vous ne me cherchez  pas.

    Si vous êtes malheureux, ne ME le reprochez pas.

    Comprendre et accepter les difficultés

    Nos anges-gardiens déposent parfois des pierres sur notre chemin. Pour nous guider, mais dans notre course vers l'inutile, nous pestons.
     « Ne déplore jamais un malheur qui s'abat sur toi,
    c'est toujours une opportunité pour te construire. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

    Face à une situation inextricable, le mental s'affole. Seule la connaissance, qui élève l'esprit, permet de réaliser que cette épreuve n'est là que pour nous pousser à nous dépasser.

     « Je dois admettre que quoi qu'il puisse arriver, cela sera bon. Je dois mettre en pratique la foi que j'ai en Dieu ! »
    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]

      L’existence est poids.
      Pour celui qui ne s’égare pas, le poids est aile
    ☆ Ces tracas qui semblent plomber notre vie, si nous les assumons, ils élèvent vers le Ciel .
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Ce n’est pas dans le confort que l’âme évolue, mais dans l’épreuve. Nous vous l’assurons, il n’est exigé l’impossible de personne. Si vous rencontrez une difficulté, un problème, vous êtes capable de le résoudre. Sinon, demandez de l’aide, elle vous sera accordée, lorsque vous aurez épuisé vos ressources. Seuls les aveugles et les sourds se fracassent contre le "destin". »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Il est nécessaire de comprendre que nos vies sont orientées. Quand il t'arrive quelque chose dans la vie, tu dois avoir le réflexe de t'interroger sur la signification de cet événement. Tu dois te poser la question : pourquoi cela m'arrive-t-il ? »
    ( Message recueilli par Daniel Robin, 'La mort et au-delà' ) LoupeAuteurContributions de Daniel Robin sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Derrière une épreuve douloureuse, il y a toujours une raison spirituelle.
    [ Alain Joseph Bellet (médium) ]

     « La souffrance, tout comme le bonheur, dépend de notre interprétation des évènements. Trop souvent nous nous considérons comme des victimes subissant les aléas de l’existence. Mais si nous considérons que nous avons nous-mêmes écrit les évènements qui surviennent dans nos vies, sans essayer de les qualifier de bons, de mauvais, de justes ou d’injustes, alors une tout autre perspective de vie s’ouvre devant nous. Ainsi, quand un malheur nous frappe, plutôt que de se dire : « Je le savais, la vie est dure avec moi », il convient de se demander : « À quoi me servent cette souffrance et cet évènement ? Qu’est-ce que la vie attend de moi ? Pourquoi ai-je choisi de vivre cette expérience ? »
    [ Patricia Darré (médium) ]

    Quand je suis dans l'impasse, trois résolutions me soutiennent :
     > faire tout ce qui est en mon pouvoir pour en sortir
     > conserver une confiance indéfectible en Dieu
     > envisager un échec comme une épreuve

    Les difficultés

     ☞ au quotidien
     ☞ au sein du foyer
     ☞ avec un collègue, un voisin
     ☞ Quand tout s'effondre

    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    Pour se diriger, l'aveugle cherche les obstacles, pas le vide.

    Les déboires de la vie

    **
    Un peu d'amour et d'amitié

    (Gilbert Bécaud)

    « Toute mue est souffrance. » dit Saint-Exupéry
    Dans la tourmente, demande de l'aide aux forces spirituelles qui t'entourent bienveillamment☆Voir ci-dessous le chapitre "Aide et protection du Ciel" et qui n'attendent que cette autorisation pour t'inspirer ou intervenir. Quand on souffre, tout est pénible, même de respirer. Mais cela nous rend plus sensible, plus perméable pour recevoir aide et inspirations. Sois attentif et confiant.
    En attendant, courbe le dos sous les bourrasques
    ☆ Il n'y a pas de honte à cela.

     « Un bateau qui lutte contre la tempête se brise plus facilement que celui qui replie ses voiles et se laisse ballotter au gré des flots. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]
    et garde-toi de décisions soufflées par la colère ou l'orgueil.
    Une fois l'épreuve passée - et une épreuve n'est envoyée qu'aux êtres capables de la surmonter -, tu réaliseras que tu as grandi.

     Ont-ils un sens ?

     « Le présent, tout ce qui nous arrive ne sont rien d’autre que des occasions de passer des épreuves initiatiques ; de nous libérer des tensions intérieures que nous avons amassées en nous par nos pensées, nos paroles et nos actes et qui sont devenues les causes premières de notre destin. »
    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]

      Il n’y a pas d’abîme si sombre,
      pas d’égarement si tortueux

      qui ne soit pas CHEMIN.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Un Maître exprime sa reconnaissance devant la difficulté car il sait que toute expérience engendre la croissance du Soi☆ Extrait de la page : "Se reprendre" :

    Chaque être est relié à son Soi intérieur, lequel est relié à Dieu.

    Notre double

     notre être profond

    Les Textes s'accordent sur un point essentiel : il y a en nous un moi personnel, celui que nous connaissons (et aimons) si bien, et un autre, que nous ne cherchons pas à connaitre, et qui par notre âme nous lie à Dieu (il faut dépasser ce mot, attaché à tant de fanatismes ; Il n'est autre que la Source d' Amour).

     « (...) Cet être divin, cet ami sublime, est en chacun de nous. car Dieu réside dans l'intérieur de tout homme, mais peu savent le trouver. Or, voici le chemin du salut. Une fois que tu auras aperçu l'être parfait qui est au-dessus du monde et en toi-même, tu abandonneras l'ennemi qui prend la forme du désir.
     Les jouissances que procurent les sens sont les matrices des peines à venir. »
    ( Krishna)

     « Entraîne ton mental à devenir conscient de la divinité qui l'habite, et surtout, ne te diminue pas, mais plutôt, ne rate pas une occasion de glorifier cette divinité présente au fond de toi. Car ton corps est le Temple du Dieu vivant. Prends-en soin, et tu l'apprécieras mieux à sa juste valeur. Et ainsi, tu prendras conscience qu'il est le lieu où tu rejoins Sa présence. »
    [ une lecture d’Edgar Cayce ]

    suite...
    . »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

     « Il n’est pas de circonstance, aussi tragique soit-elle, qui n’ait sa raison d’être. »
    [ R. Bernard, grand maître de la Rose Croix ]

    Toute épreuve peut être utilisée pour s'élever.
     « Le fait qu’il y ait nombre d’obstacles en apparence est une grâce qu’il vous faut comprendre, car c’est dans la difficulté et l’urgence que vous êtes le plus à même de mobiliser toutes les forces de votre créativité. »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     « La bonté de Dieu ne se dévoile pas toujours à travers des évènements heureux. Il faut parfois une catastrophe ou un malheur pour nous sortir de notre léthargie, nous inciter à reprendre notre travail de perfectionnement sur nous-mêmes. Mais d’un malheur peut surgir un bonheur éclatant : le mal n’est en fait qu’un moyen pour accéder au bien. L’homme ne peut pas concevoir ce qui n’a pas de contraire. L’antagonisme de deux forces permet de saisir clairement la vraie valeur de chacune. »
     [ "Le livre d’Annaëlle Chimoni" ]

     « Les difficultés de la vie sont les professeurs de l’âme.
     Je te guide, je t’éclaire, mais je n’enlève pas les cailloux de ta route. »
    ( A. Ray-Wendling, "Un soleil trop tard" ) LoupeAuteurContributions d'Anne Ray-Wendling sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Je m'aperçus qu'une bonne part de mes expériences avaient été orchestrées par des anges gardiens. Tristes ou merveilleuses, toutes étaient conçues dans le but d'accroître ma perception de moi-même, de m'élever à un plus haut niveau d'entendement. »
    [ Betty J. Eadie, "Dans les bras de la lumière" ]

     « Pour se construire, l’homme doit affronter l’épreuve. Ce dont il n’est pas toujours conscient, c’est que ces épreuves il se les inflige lui-même, par ses choix, par son comportement. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « De quoi vous plaignez-vous ? Rien n'est fortuit, rien n'est en pure perte, rien ne vous permet de vous lamenter. »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     Le rôle des joies et des peines

     « Chaque réussite nous apprend quelque chose ; chaque échec nous en apprend encore davantage. Toute expérience vaut la peine d'être vécue. Même l'homme qui va être pendu apprend quelque chose. Celui qui déclare en marchant à la potence : « Ce sera une leçon pour moi ! », celui-là n'a pas tort. Ce sera une leçon pour lui - pour sa prochaine existence.
     C'est la raison pour laquelle je ne choisis pas le chemin le plus facile, mais toujours le plus difficile.  »
    ( Henry Ford )

     « Ce n'est pas le chemin qui est difficile, mais le difficile qui est le chemin. »
    ( Sören Kierkegaard (1813-1855) )

     « Tout dans l'univers est flux et reflux. Les séparations, les retrouvailles, les espoirs, les déceptions. Ce n'est pas le combat de l'Ombre contre la Lumière mais le jeu des alternances, la marque sereine de l'équilibre. Toute vie naît de là, d'un mouvement qui rencontre une autre mouvement, c'est-à-dire d'une action qui découvre son contraire. Le contraire n'est aucunement l'ennemi, le savez-vous ? »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Terre d'émeraude' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     « La qualité de vie, s'il s'agit d'une balance entre agrément et désagrément, est pratiquement la même pour un aborigène de la forêt que pour le citoyen d'une société "développée". Les problèmes ne sont pas les mêmes, les compensations non plus. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     L'aide du Ciel

     « Quand vous peinez, nous savons que vous vous renforcez,
    et quand vous approchez de vos limites, alors nous vous aidons. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

    Avec nos cinq enfants les problèmes se sont succédés. Parfois, désemparé, ne sachant plus que faire, j'appelais Dieu de toutes mes forces, le jour, la nuit. Je Lui disais que je n'étais qu'un homme et que malgré tous mes efforts, je ne m'en sortais pas avec l'enfant qu'il m'avait confié. Chaque soir avant de m'endormir, je suppliais le Ciel de m'aider, chaque matin, j'étais à l'écoute de ses inspirations.
    Et toujours, tout s'est arrangé, tout a trouvé une solution.

     Se surpasser

     « Pareil aux arbres, construis-toi dans le vent, la neige et la pluie. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Le navire n’aurait point forme sans la mer. »
    [ Saint-Exupéry ]

     « Découvrez vos forces, sachez les utiliser, n’appelez pas inutilement à l’aide. Si vous cherchez, posez-vous la question juste et apprenez à écouter.

     L’aide que vous demandez vous sera accordée, lorsque vous aurez épuisé vos ressources. Seuls les aveugles et les sourds se fracassent contre le "destin". »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

    Il est des situations bloquées, pourrissantes, au sein d’une famille, ou avec le conjoint, un collègue, un voisin… C'est une calamité pour l'ego et la vie insouciante à laquelle il aspire, mais une occasion pour l'âme de s'élever.

    « Toute contradiction sans solution, tout irréparable litige, t’oblige de grandir pour l’absorber. »
    [ Saint-Exupéry ]

     « La Terre est une école de courage et de perfectionnement. Un être humain n’est en aucun cas le jouet du hasard et des circonstances. Il se façonne lui-même selon sa volonté et ses facultés. Vous voyez de l’injustice dans tout cela, mais vous vous trompez. Vous êtes convaincus que telle glande [ exemple la tyroïde pour les nains ] crée tel trait de caractère ou telle aptitude, vous êtes dans le vrai. Cependant vous n’allez pas au bout de votre raisonnement. D’où vient qu’une glande se manifeste par une plus ou moins grande activité ? d’un influx nerveux, canalisé par l’encéphale. Mais de qui l’encéphale reçoit-il ses ordres ? Que la raison et la logique humaine se donnent la peine de chercher honnêtement et toujours plus haut car la solution ne se trouve pas dans la matière. La vision charnelle des hommes n’est capable de témoigner que des conséquences des lois fondamentales qui régissent l’équilibre du cosmos.

     Vous tous humains, vous devez dépasser les limites que la Nature vous a apparemment imposées. Vous en avez en vous la capacité. Il vous appartient de cultiver votre âme afin de cheminer sur la voie droite qui mène aux états supérieurs de conscience. »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Terre d'émeraude' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     Ne pas céder au découragement

     « Lorsque je me retrouve confrontée à une situation dangereuse ou très contrariante, on m’a enseigné à utiliser des affirmations du genre : « Je suis un esprit infini » ; « Je suis un esprit et je ne suis jamais seule » ; « Je suis un esprit et je suis toujours en sécurité ». A force de répéter de telles affirmations, nous en absorbons progressivement la signification. Elles nous rappellent que nous ne sommes pas seulement des êtres finis et que quoi qu’il arrive dans le cadre d’une incarnation, il ne s’agit jamais que d’une parcelle temporaire de notre existence. »
    [ Ellen Tadd (médium) ]

     « Ne perds pas une seule occasion d'évoluer. Ne fuis jamais devant les obstacles, ils te permettront de développer ta résistance mentale et psychique. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

    « Je vous facilite les choses… et tout est perdu. »
    [ Saint-Exupéry ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    « Supputez, faites-vous peur ou réconfortez-vous,
    demain ne sera pas ce que vous avez prévu.
    Et cela est voulu. »

    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]
    **

    Ces imprévus qui déroutent



     « Ce soir tu es si triste. Écoute bien ceci : tout ce qui casse vos routines nous réjouit. Le fait que vous brisiez votre automatisme quotidien nous est un sujet d’enchantement.

     » Une habitude est un cordage amarré au sol. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Ne crains jamais le changement dans ta vie, vois-le comme un soleil levant. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

      L’habituel cache les défauts.
      Si tu le renverses, ils apparaissent.
      L’habituel, c’est la mort, le Dissimulateur,
      le Sournois.
      C’est l’ennemi qui se cache dans ce qui est mort.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Les émotions sont source d'enseignements.
     Comment pourrais-je grandir si je ne vis pas des expériences diverses, agréables et désagréables ? »
    [ Rosemary Altea, "Libre comme l'esprit" ]

     « La vie, c'est le changement, parfois important, parfois minime, mais sans changement il ne peut y avoir d'évolution. »
    ( Marlo Morgann, 'Message en provenance de l'éternité' )
    ( Principes de vie des aborigènes d'Australie )
     LoupeAuteurContributions de Marlo Morgann sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     « Rien ne contrarie plus notre influence que ces eaux dormantes dans lesquelles vous stagnez [ habitudes, routine ]. Votre entendement est insensible à nos radiations. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Si s'installe dans vos vies une adhésion confiante et observatrice à tout ce qui vous arrive, vous savez alors que derrière chaque expérience, qu’elle soit lourde ou joyeuse, se cache un authentique apprentissage.

     Nous aimons alors vous regarder lorsque s’installe cette intime conviction d’une connivence entre vous et cet invisible qui vous surprend. Nous aimons vous voir jouer ainsi sous les chapes de plomb, étoffés par la certitude que tout va s’arranger pour votre plus grand bonheur. Nous aimons vous dévoiler quelques murmures pour vous aider à persévérer. Nous aimons vous donner la main dans les moments pénibles et vous irradier de joie aux moments les plus imprévus. »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     « J'ai un peu peur des habitudes ; j'ai vu à quel point elles figeaient la conscience. »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Les neuf marches' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    « Ce qui m'intéresse, c'est la vie des hommes qui ont échoué
    car c'est le signe qu'ils ont essayé de se surpasser. »
    ( Georges CLÉMENCEAU )

    Échecs, déceptions

    Qui comprend ou répare son erreur
    a plus de mérite que celui qui n'en fait pas.
    * *
      « Vous devez faire face honnêtement à votre rêve détruit. Fuir le problème en essayant de chasser la déception de votre esprit vous conduirait à un refoulement psychologique néfaste.
    Examinez au contraire hardiment votre insuccès :
    "Comment puis-je transformer cet obstacle en un point de départ ?".

     Beaucoup ont ainsi changé leurs épines en couronnes. »
    ( Martin Luther King ) LoupeAuteurContributions de Martin Luther King sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    Qui a tout essayé et accepte la morsure de l'échec, en vérité a gagné.
     « N’ancrez pas vos échecs en vous-même, détachez-les de votre esprit, qu’aucune mélancolie ne vienne les fortifier. Restez toujours un observateur lucide des déplaisirs infligés par les circonstances. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Se lamenter sur un malheur passé, voilà le plus sûr moyen d'en attirer un autre. »
    ( William SHAKESPEARE (1564 - 1616) )

     « Les erreurs sont inévitables, faites simplement en sorte qu’elles ne soient pas inutiles. L’évolution humaine est faite d’errements et de prises de conscience. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « L’échec a autant d’importance que le succès. Seul est valable le travail.
     Peinez sur le sable. Ce qui importe dans la lutte c’est le développement de la force intérieure.

     Si tu agis pour le résultat, cela signifie qu’en toi les valeurs humaines prédominent.

     Évoluer c’est se battre. Mais votre détachement doit être assez grand pour pouvoir vous dire à tout instant : «
     Je suis prêt à renoncer au succès. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « La fatalité est souvent le résultat d'une fausse route.
     Si l'homme n'entretenait que des choses en rapport avec ses facultés, il réussirait presque toujours ; ce qui le perd c'est son amour-propre et son ambition, qui le font sortir de sa voie et prendre pour une vocation le désir de satisfaire certaines passions. Il échoue et c'est de sa faute ; mais au lieu de s'en prendre à lui, il aime mieux en accuser son étoile.
     Tel eu fait un bon ouvrier et gagné honorablement sa vie, qui sera un mauvais poète et mourra de faim. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

     Sorcier indien Yaqui : « Tout ce que je fais doit être un acte libre de toute attente, exempt de la peur de l’échec et de l’espoir du succès, délivré du culte du moi. »
    ( Carlos Castaneda, "Le voyage définitif" )

     « Affronter un problème fait croître, qu'on le règle ou non. »
    [ Elisabeth Kübler-Ross ]

     « Dans la vie, la véritable source d'échec réside dans la pensée : "Je suis minable, incapable... ". Votre effort, quoi que vous essayez de faire, doit être tempéré sur une longue période. On attire à soi l'échec en travaillant extrêmement fort au début. »
    [ Dalaï-Lama ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir

    « Les humiliations de ce monde
    ne peuvent réduire tes valeurs intérieures. »

    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]
    **

    L'humiliation

     Une violence parfois extrême pour l'âme

     « Je n'ai jamais été battue physiquement, mais j'ai des bleus à l'âme.

     En évoquant le viol, on songe le plus souvent à celui du corps, mais il ne faut ni oublier ni minimiser le viol de l'esprit, de l'âme, que nombre d'entre nous subissent souvent. Les auteurs de cet acte, loin d'être de violents criminels, mais pour la plupart des gens ordinaires, lèveront les bras au ciel si on les traite de violeurs.
     Et pourtant ils en sont bien, car tout geste accompli pour nous dépouiller de notre propre valeur, de notre amour-propre et de notre assurance est un acte de viol.

     En réalité, il nous est tous arrivé d'être victime. Pire encore, nous avons tous occupé, à un moment donné, le rôle du violeur. Cette réalité, nous devons la regarder sans détour si nous voulons entretenir une bonne relation avec nous-mêmes. C'est difficile à admettre, et nous commençons même par le nier, mais c'est un fait avéré : lorsque nous sommes en colère, nous donnons des coups, nous blessons. Parfois lors d'une plaisanterie aux dépens d'un tiers : nous lui dérobons quelque chose.
     Au cours de ma vie, la colère et la frustration m'ont poussée à dire beaucoup de choses. Même si je me suis accordé quelques bonnes excuses, je ne suis pas toute blanche. Il n'est pas facile de se regarder en face, et j'aurais pu me donner de sacrés coups de bâton sur la tête, mais je ne peux ni annuler mon geste ni effacer mes paroles.
     Lorsque deux êtres se disputent violemment, chacun peut-être tour à tour, victime ou violeur. Quelle que soit la discussion, quiconque essaie d'imposer ses convictions par la force à un tiers veut dépouiller cette personne de ce qu'elle estime juste. »
    [ R. Altea, "Libre comme l'esprit" ]

     ☞   Des mots qui blessent, qui tuent

     ☞   Face à la méchanceté

     mais une épreuve comme une autre

    Amour-propre froissé, orgueil malmené, attentes contrariées...
    Tout bouleversement profond invite à se dépasser.

     « Excellente cette indignation qui te forcera de te refaire en ta maison »
    [ Saint-Exupéry ]

     « Il est aisé de vérifier que tout dans ce monde est fait pour blesser notre orgueil naturel et cultiver des vertus comme l’humilité, la patience. »
    ( Daniel Robin, 'La mort et au-delà' ) LoupeAuteurContributions de Daniel Robin sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     Gare aux interprétations hâtives

    Sans cesse nous recevons des signaux des gens que nous croisons, côtoyons. Qu'est-ce qui a motivé ce mouvement, ce mot ?
    Leur humeur ? notre attitude - présente, passée ?
    Nous aussi, nous émettons des signaux
    ☆ Extrait de la page : "Les relations humaines" :

     Se voir et s'accepter

    Qui a conscience de ses faiblesses comprend celles des autres ;
    qui ne se remet jamais en question est implacable.

     « Si quelqu'un nous regarde comme son ennemi, nous en sommes les premiers responsables. »
    ( Gandhi ) LoupeAuteurContributions du Mahatma Gandhi sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

    L'ange : Il est pensé du mal de toi.
    Lili :  Ai-je fait du tort à quelqu’un ?
    L'ange : Ce n’est possible qu’ainsi.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

    suite...
    - parfois désagréables. Dans quel contexte sont-ils reçus ? sont-ils aussitôt oubliés ?

    Avant de décider de nous vexer, prenons conscience de cela.

     ...et à notre orgueil

     « La plupart des gens entendent des insultes là où une simple observation a été faite, si cette observation a trait à une chose qu’ils ne veulent pas assumer. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    On se moque de moi, ils ont raison.
    Mon ego est ridicule avec son orgueil, sa fierté.
    **

    Savoir rire de soi-même

      « Tu n’as d’espoir que dans le sacrifice de la vanité de ton image. Excellente cette indignation qui te forcera de te refaire en ta maison [ te rebâtir ]. »
    [ Saint-Exupéry ]

     « Une fois qu'on rigole de soi, parce qu'on est stupide de courir après le  je t'aime  des autres, on est enfin délivré. »
    ( Témoignage d'un ancien chanteur
    recueilli par Maddly Bamy, "Aimer sans attendre en retour" )
     LoupeAuteurContributions de Maddly Bamy sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

    « Mes adversaires pensent me nuire, disait Rabbi Nahman. En fait, ils m’aident énormément ; mes lueurs, c’est à eux que je les dois.
     J’ai besoin qu’on me cherche querelle. Ainsi je m’élève à chaque instant de degré en degré ; je change d’être à tout moment. »

     On l’injuriait, on l’humiliait. On finit par douter de sa raison, réalisant ainsi son souhait profond.

     Eh oui, il tenait à ce que les gens le regardent de travers. C’est pourquoi il changeait souvent d’identité, de déguisement ; il se voulait autre. Comédien, imposteur, bouffon, plutôt que Rabbi.

     Il savait rire, voulait rire, d'abord de lui-même, et puis du reste. Il jouait avec les gamins dans la rue pour railler le Rabbi en lui ; il jouait à la guerre pour ridiculiser les guerres. Il posait au fou pour se moquer de la raison et des apparences, au nomade sans bagage pour souligner le grotesque de la possession.

     Il faisait le pitre pour se défaire des dernières traces de vanité qui subsistaient en lui ; à la maison il choisissait l’autre extrême : il désarmait son orgueil en le poussant à bout ; en exagérant sa propre importance dans tous les domaines. En se conférant des dimensions invraisemblables, volontairement caricaturales. Pour en rire, et certainement aussi pour provoquer ses adversaires. »
    [ Elie Wiesel, 'Célébration hassidique' ]

     « La compréhension du pantin que je suis me libère de ma servitude. Pauvre pantin défraîchi ! L'humour est vainqueur, comme il est bon de rire de soi... »
    ( Jeanne Guesné, 'Le grand passage' ) LoupeAuteurContributions de Jeanne Guesné sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Il n'y a pas de raison d'être sérieux dans tout ce que l'on fait, puisque l'humour nous aide à rire de nous-mêmes.
     Lorsque l'on parvient à rire de soi, et non pas des autres, on s'approche des questions essentielles qui permettent de se ressouvenir d'oser aimer les autres, et donc d'avoir une porte ouverte vers le but à atteindre. J'avais l'humour pour les autres mais pas du tout pour moi. Pour rire de soi, il ne faut pas avoir peur de se voir idiotement ; d'être capable de se voir pleurnicher pour des petites choses, quand on a des trésors en soi dont on ne fait strictement rien. »
    ( Témoignage d'un ancien humoriste recueilli par Maddly Bamy,
    "Aimer sans attendre en retour" )
     LoupeAuteurContributions de Maddly Bamy sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

     La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir

     Les "consolations"

    La cigarette, l'alcool, la drogue

      Ce qui est Voie pour vous est Poids pour moi.

     [ Descendre vers la Terre est une épreuve pour les Anges ]
      Le Poids qui pèse sur la terre, c’est la Voie.

     [ la Voie de l'élévation. Le Poids, c’est la charge qui pèse sur l'homme tant qu'il est sur Terre. Ce poids, s'il est assumé, élève vers le Ciel ]
      CELUI QUI SUR LA TERRE EST SANS POIDS,
       EST SANS
    VOIE.
      La matière que vous assumez, c’est le poids.

      Toute ivresse est avant-goût du sans-Poids.
      C’est pour cela que l’homme la recherche...
      mais sur le mauvais chemin.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     Des proies faciles pour les esprits du bas-astral

    « Pour un alcoolique, le fait de boire détruit son magnétisme et le fragilise. Des êtres dépourvus de pureté peuvent alors se nourrir à ses dépens ; c'est sa force vitale, celle qui lui permet de vivre sur Terre, qu'ils convoitent. Pour eux, celle-ci représente une possibilité de vivre, comme l'eau pour la plante. Et en vidant leur victime de sa force de vie, ils l'épuisent véritablement. On peut les comparer à certaines plantes parasites qui élisent domicile sur un arbre.
     La meilleure chose qui puisse arriver à un ivrogne, est de rencontrer quelqu'un doté d'une solide volonté et de pouvoirs magnétiques, car le magnétisme possède un pouvoir curatif. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

     « Lorsqu’un être laisse un espace non-habité, dans son corps physique, ce qui est le cas avec tout ce qui est “drogues”, des entités qui cherchent un véhicule pour expérimenter la matière ou pour continuer à vivre une vie sur terre, s’empressent de prendre la place. Ces entités ne connaissent pas les lois humaines et sont par essence amorales. Les conséquences peuvent en être dramatiques car elles agissent et réagissent selon leur niveau de conscience qui est très souvent primaire. »
    ( A. Givaudan, 'La rupture de contrat' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     « Les personnes qui souffrent d'un profond désespoir ou qui ont un tempérament autodestructeur, comme les alcooliques et les toxicomanes, sont particulièrement sensibles aux attaques négatives. »
    [ Ellen Tadd (médium) ]

     « L'alcoolique est en fait prisonnier d’une entité désincarnée - souvent un parent proche mort intoxiqué. Pour soigner l’alcoolique, il faut soigner deux personnes : le malade vivant et son parasite. »
    [ une lecture d’Edgar Cayce ]

     Une fumeuse sous influence

    Le guide de Sylvie l'interpelle :

     « Je t'ai entendue tout à l'heure réaliser que la cigarette t'aidait à refouler tes émotions. C'est totalement vrai ! Alors comment veux-tu te connaitre si tu te coupes de tes émotions intérieures ?

     Ton corps est un outil précieux, tu dois l'aimer et le respecter. Tu as l'entière responsabilité de l'affaiblir ou de le protéger. Avoir un corps sain et léger doit devenir une priorité pour toi. Écoute Jean, un ancien fumeur décédé d'un cancer :

     « Au-delà de toute influence extérieure, le fumeur est à la base un nostalgique, un mélancolique. Le tabac, comme l'alcool, est un anesthésiant qui procure des bouffées de plaisir, mais apporte au fil des ans une torpeur, un déséquilibre émotionnel, inondant les organes délicats de toxines, les dévitalisant et brisant ainsi l'équilibre du corps humain. Ces fausses stimulations font gémir votre véhicule humain. Chaque être devrait savoir pourquoi il installe une bombe à retardement dans ses profondeurs... L'homme combat la douleur, mais la recherche aussi puissamment... Vanité de celui qui croit qu'il peut contrer les lois naturelles de la nature sans en payer le prix.

     Quand un fumeur accro meurt, son désir de fumer, lui, ne disparait pas. Il se "colle" alors à un ou une fumeuse pour perpétuer son vice à travers ses sensations. Il me semble que ces derniers temps, vous fumiez sans vous en apercevoir... 
    »

    Cette vérité que j'avais étouffée par ma passive complaisance happe ma conscience. La moitié de mes « amis » décédés FUMAIENT ! [ par compassion, la médium s'est laissée envahir par une trentaine d'entités errant entre deux mondes ] Je le sais car nous en plaisantions souvent. Quand je sortais en oubliant mes cigarettes, il y en avait toujours un ou deux pour me dire : « Tu oublies tes cigarettes ! » ou « Tiens, prends une cigarette, cela va te détendre ».

     Ma lucidité a un goût amer, mes soi-disant amis s’acharnaient à me détruire pour assouvir le désir de leurs petites sensations terrestres ! L’un d’entre eux était mort d’un cancer de la gorge dû au tabac, mais pas un seul instant il ne m’avait conseillé d’arrêter, au contraire, il me disait :

     - Quel plaisir, hein, cette cigarette après le café…

     Une colère sourde enfle dangereusement mon cœur. Je me sens trahie, bafouée au plus profond de moi-même.

     - Non, non, calmez-vous. Vous risquez de redescendre de plan de conscience et de les retrouver ! Vous seule êtes responsable. N’oubliez pas qu’ils n’ont pas assez de compréhension spirituelle, ils ne se rendent pas compte.
     Alors, finie la cigarette ?

     - Oui, merci, Jean. Merci pour votre enseignement. Mais vous, quand vous êtes mort, vous aviez encore le désir de fumer ?

     - Non, j’ai fumé pendant quarante ans, et ma gorge me faisant souffrir, j’ai arrêté. Quand je suis mort, neuf ans plus tard, j’étais désintoxiqué.

     « J’ai pu observer les ravages que toutes les drogues en général causaient sur les décédés non sevrés… J’ai éprouvé alors l’envie de me mettre au service du Ciel pour tenter de sauver ceux qui veulent s’en sortir. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     ☞  Prolongement et aggravation des addictions après la mort

     Le danger de certaines musiques

     « L’alcool et les drogues provoquent une sorte de transe, ouvrant la porte aux entités du bas astral qui viennent posséder le buveur ou le drogué.
     Le phénomène est le même pour certains concerts de rock où la musique est faite justement pour mettre l’auditeur en transe : martelant violemment les centres glandulaires☆ « Les femmes mettent du parfum pour attirer un homme : l’odeur dégagée joue sur les centres glandulaires, permettant l’ouverture des chakras sexuels. Beaucoup d’espèces animales, à la saison des amours, sécrètent un parfum dans ce but. » (ou chakra), elle provoque leur ouverture en modifiant le niveau vibratoire. L’auditeur « ne se sent plus » et se transforme en zombie... littéralement, car souvent il devient la proie d’une entité.
     Les concerts rock aux États-Unis et en Angleterre ont été souvent meurtriers, et suivis d’une recrudescence de violence attestée par les statistiques.
     Le vivant est alors manipulé par la force occulte du mort dont il est devenu prisonnier.
     D’ailleurs, c’est vieux comme le monde : sorciers et guérisseurs africains provoquaient la transe par la musique. Les rythmes incantatoires, répétitifs, obsédants, ouvrent les chakras. Cette transe, à l’origine, avait un but thérapeutique. Malheureusement, cette musique africaine, et la transe qu’elle produit, a été détournée de son but religieux et thérapeutique, ce qui la rend extrêmement dangereuse.
     Ces techniques musicales provoquent l’ouverture des chakras sans aucune protection, livrant des millions de jeunes auditeurs aux forces occultes les plus destructrices.

     Il faut savoir aussi que certaines activités « à la mode » comme le yoga, ou les sorties dans l’astral, ou l’emploi des cristaux favorisent le « dévissage » des chakras - avec d’autant plus de dégâts que les gens ne savent pas ce qu’ils font...

     D’après Cayce, la première étape de toute méditation et prière est l'ouverture volontaire et contrôlée des chakras ; c’est-à-dire qu’il faut se mettre soi-même en état de transe légère afin de provoquer un changement de niveau vibratoire. »
    [ Dorothée Koechlin, "L'univers d'Edgar Cayce" ]

     Un témoignage sur le danger de la drogue

      « Ce soir-là, seul dans ma chambre, je voulus prendre une dose plus forte, juste pour apaiser ma peur et la douleur dans la tête qui commençait à m’envahir ; je ne voulais pas mourir.
     Je m’allongeai, attendant que le produit fasse son effet, lorsque tout à coup, je vis une ombre près de moi, une ombre effrayante et grimaçante qui me faisait peur. Je n’étais plus qu’à demi dans mon corps tandis que cette ombre qui me terrorisait prenait la place de l’espace libre que j’avais laissé. L’ombre ondulante me ramenait à l’époque où petit garçon, je vis ma mère, un fer à repasser à la main. Je hurlai intérieurement, mais aucun son ne sortit. Nous étions maintenant deux dans ce corps que je ne contrôlais plus.
     Une partie de moi luttait contre une ombre qui dirigeait mon corps. Je voulais la chasser, mais j’en étais incapable, ce n’était pas moi qui commandais, ce n’était pas moi le chef. Le produit qui passait dans mes veines avait eu raison de toute volonté en moi.
     J’avais des douleurs violentes dans le ventre tandis qu’une voix que je n’aimais pas me disait de sortir et de conduire ma moto.

     (...) J’arrivai ou plutôt nous arrivâmes sur un pont, très haut. Près du parapet, la voix me susurra :

    “Regarde, essaie de sauter. Qu’est-ce que tu risques ? Peut-être que tu sauras voler ! essaie…”

     Alors, comme poussé par une pulsion, une envie incontrôlable, j’enjambai le parapet et, comme un oiseau, je me lançai dans le vide sans aucune appréhension. »
    ( A. Givaudan, 'La rupture de contrat' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    Notre relation avec le Ciel

    Aide et protection du Ciel

    **
     TU N'ES JAMAIS SEULE.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]
    Chacun d'entre nous est suivi et assisté par plusieurs anges et accompagnateurs. Dotés de la claire vision de notre vie et du pourquoi de chacune des épreuves que nous traversons, ils sont partie prenante de notre aventure terrestre.

     Où sont-ils ?

     « L'Ange fait partie de nous, il est notre plus grande force et nos plus belles qualités, le plus haut niveau de nous-même☆ Extrait de la page : "Se reprendre" :

    Chaque être est relié à son Soi intérieur, lequel est relié à Dieu.

    Notre double

     notre être profond

    Les Textes s'accordent sur un point essentiel : il y a en nous un moi personnel, celui que nous connaissons (et aimons) si bien, et un autre, que nous ne cherchons pas à connaitre, et qui par notre âme nous lie à Dieu (il faut dépasser ce mot, attaché à tant de fanatismes ; Il n'est autre que la Source d' Amour).

     « (...) Cet être divin, cet ami sublime, est en chacun de nous. car Dieu réside dans l'intérieur de tout homme, mais peu savent le trouver. Or, voici le chemin du salut. Une fois que tu auras aperçu l'être parfait qui est au-dessus du monde et en toi-même, tu abandonneras l'ennemi qui prend la forme du désir.
     Les jouissances que procurent les sens sont les matrices des peines à venir. »
    ( Krishna)

     « Entraîne ton mental à devenir conscient de la divinité qui l'habite, et surtout, ne te diminue pas, mais plutôt, ne rate pas une occasion de glorifier cette divinité présente au fond de toi. Car ton corps est le Temple du Dieu vivant. Prends-en soin, et tu l'apprécieras mieux à sa juste valeur. Et ainsi, tu prendras conscience qu'il est le lieu où tu rejoins Sa présence. »
    [ une lecture d’Edgar Cayce ]

    suite...
    , celui qui est plein d'amour. Il n'est pas extérieur à nous, même si il peut se manifester à l'extérieur en cas de danger, ou dans certaines occasions. »
    ( Ariane Delafontaine, "Guides et Anges de Guérison" )

     Une chaine essentielle

    « Tu nages à présent (que tu es dans le monde sprirituel) dans un bonheur croissant, aussi je te demande de tendre la main, dans un élan d'amour fraternel, à toutes les âmes en peine que tu as laissées. Elles sont toujours en train de lutter du côté sombre de la vie ou dans les sphères du plan terrestre. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

    « Sur le moment je ne le savais pas, mais je n'étais que le dernier maillon d'une longue chaine d'esprits qui prodiguaient leur aide au même instant. Chaque esprit précédait d'un degré celui qui se trouvait en dessous de lui et sa tâche consistait à lui donner de la force, dût-il s'épuiser ou échouer. Mon rôle comportait aussi une leçon : c'est en m'oubliant et en sacrifiant mon bien-être que je pouvais vraiment aider quelqu’un.
     Et parce que je continuais à être lié au plan terrestre, je pouvais m'immiscer dans l'esprit d'un mortel plus étroitement que n'aurait pu le faire un esprit plus avancé. Je devais imprimer dans l'esprit de l'homme que j'influençais ce qu'avait été mon expérience. Tout ce que je ressentais, il le ressentait aussi, si bien qu'il aurait pu dire qu'il était obsédé par les conséquences des actes qu'il voulait commettre. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

     « N'oubliez jamais que l'Esprit est toujours placé entre un supérieur qui le guide et le perfectionne, et un inférieur vis-à-vis duquel il a les mêmes devoirs à remplir.
     Soyez donc charitables, non seulement pour ouvrir votre bourse, mais pour aller au devant des misères cachées. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

    doigt Dois-je être parfait pour aider ?

     Le rôle de nos anges-gardiens

     « Les guides spirituels nous incitent à mieux connaître nos imperfections, afin de les combattre et les dominer. De cela dépend notre stagnation ou notre avancée sur le le long chemin qui mène à Dieu. »
    [ Alain Joseph Bellet (médium) ]

    Alors au lieu de les ignorer, portons attention aux inspirations qu'ils nous adressent et aux signes qu'ils posent sur notre chemin.
    Mais surtout, demandons-leur de l'aide, n'importe où, n'importe quand. Ils n'attendent que cela, et remettons-nous en à eux.

     Les solliciter

     « Les Êtres de lumière prodiguent des conseils pour guider l’âme, mais ils ne sont pas toujours écoutés d’un corps trop ancré dans la matière.

     Les Êtres de lumière, en raison de la nature de leurs vibrations, ne peuvent s’approcher du monde terrestre. Aussi ils ne peuvent intervenir qu’à partir d’un certain moment, lorsque l’âme vient d’elle-même, par son désir de comprendre et de voir, de franchir une étape, une étape importante. »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Terre d'émeraude' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     « Les anges sont tout autour de nous, invisibles et désireux de nous aider, mais Dieu nous a donné le libre arbitre et ils ne l'enfreindront pas. Ce n'est qu'en les sollicitant que nous leur donnons l'autorisation de nous secourir. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Vous ne savez pas comment faire,
    mais avez-vous seulement pensé à demander ? »

    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Par l’esprit du Soleil' )

     « Nous sommes silence, on ne nous voit pas, mais notre grand souci est de vous aider. Alors venez parler avec nous dans vos promenades. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    Quand tu es dans la peine, que tu te sens lourd au fond d'un puits, demande à ton ange de t'aider.
    Imagine la corde se tendre depuis le haut du puits.
    Aide l'ange en te délestant de tes pensées tristes.
    D'abord celles pour lesquelles tu ne peux rien,
    puis celles qui relèvent de problèmes non immédiats.

    Cf. chapitre ci-dessous : Demander de l'aide

     La portée de leur aide

     « Un Ange gardien peut nous conseiller sur demande en rêve, par des synchronicités telles qu'ouvrir un livre à la bonne page, attirer notre regard dans la bonne direction ou plus directement par l'intermédiaire de l'intuition. »
    ( Ariane Delafontaine, "Guides et Anges de Guérison" )

     « Les guides sont présents dans votre quotidien pour vous porter assistance, non pour vous empêcher de faire des bêtises. Nous avons pour mission de vous protéger, de vous conseiller à travers votre conscience, mais jamais de vous contraindre à quoi que ce soit. Ce serait faire obstacle à votre libre arbitre.

    - Et que faites-vous quand on ne vous écoute pas ?

     - Notre aide, et chacun d'entre nous [ anges gardiens et guides spirituels ] tentera de vous faire entendre raison à sa façon, est proportionnelle à l'attention que chacun porte à sa conscience, mais personne n'est délaissé. Et puis il y a tous vos êtres chers qui, depuis l'invisible, se mêlent à cette ronde des aides célestes. Personne au monde n'est abandonné un seul instant. Jamais. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Retenons que plus on prend conscience de leur présence [ les anges ], plus leur aide est facilitée et efficace. À l’inverse, plus on se sent [ s'imagine ] seul et démuni, plus il est difficile pour eux de nous aider. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

     - L’aide des anges porte-elle toujours sur la conduite morale ?

     « Même les choses de la vie privée ; ils essaient de vous faire vivre le mieux possible. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

     « Notre capacité d'esprit peut en un espace-temps très bref analyser et répondre dans l'immédiat à vos pensées et même parfois ressentir votre pensée bien avant qu'elle ne se manifeste.

     (...) Si je suis parvenu à capter sa pensée avant sa répartie, je me permets de passer le message à donner par sa voix. Pour ne pas intervenir de cette façon je capte la pensée de mon petit médium et agis sans passer par son verbe, mais en formulant ma pensée. C'est ainsi que nous pouvons modifier le cours de votre échange verbal lors d'une discussion et même d'une conférence. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    Parfois, alors que je m'apprête à lancer une boutade ou une remarque, mon attention est détournée ou je suis interrompu.
    Je me tais alors aussitôt, car d'expérience, je sais que j'allais dire une bêtise ou commettre une maladresse.

     « Les anges gardiens peuvent dévier des objets, nous empêcher d’avoir des accidents, nous souffler à l’oreille des idées, etc. À l’inverse, ils peuvent aussi être à l’origine de certaines de nos mésaventures, comme se casser une jambe ou rester cloué au lit, afin de nous freiner et de nous éviter de nous précipiter dans des dangers encore plus grands. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

     Remarquer leur aide

     « Les guides agissent dans l'ombre parce que vous ne feriez plus un pas sans nous demander notre avis. Alors que notre rôle principal est de chuchoter quelques conseils pour guider chaque être vers l'apogée de ses possibilités. Tout en respectant son libre choix. Chacun de vous est né avec un objectif très précis à atteindre. Nous sommes là pour vous aider à le « mettre en lumière », mais à vous de le réaliser avec audace. C’est un jeu de piste très élaboré. Nous, les guides, vous envoyons constamment des signes… À vous de les interpréter grâce à votre perspicacité. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « DIEU nous parle par signes. Nous devons impérativement être à l'écoute de ces signes. Les phénomènes de synchronicité par exemple, ne relèvent pas du hasard, ils ont un sens. »
    ( Message recueilli par Daniel Robin, 'La mort et au-delà' ) LoupeAuteurContributions de Daniel Robin sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Des "coïncidences significatives" ponctuent notre quotidien : une bribe de conversation, une enseigne, un slogan publicitaire, une chanson qui passe à la radio… On doit se tenir à l’écoute de la moindre émotion, de la moindre sensation. De temps en temps une petite voix nous parvient, on se dit que c’est une intuition, mais souvent elle se perd dans le brouhaha permanent de notre mental. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

     « Ne dis pas toujours que tout ce que je t'envoie est coïncidence, cela m'agace. Crois. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]



     Ne pas devenir dépendant

      - Comment pourrais-je entendre toujours ta voix ?

    La réponse m’est donnée avec mépris :

      Alors tu ne serais qu’une marionnette !
      C’est toi qui dois t’approcher de moi.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

      - Tu me parles rarement. Je ne sais pas ce que je dois faire...

     « Vous ne devez jamais perdre la maitrise de votre propre existence. Essaie déjà d'entendre ce que tu ne dois pas faire ! »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Vous possédez vos propres forces, elles devraient vous suffire. Ce n'est que dans les cas extrêmes que nous intervenons, si vous êtes prêts. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir

    [ Aide et protection du Ciel ]

    Qui sont ceux
    qui nous protègent ?

      « Nous avons tous deux ou trois guides qui se relaient pour nous épauler, nous protéger. Certains d'entre eux sont uniquement missionnés pour nous protéger physiquement dès notre naissance et n'ont nul besoin d'entrer en contact avec nous, même s'ils nous accompagnent toute notre vie durant.
     Certains guides nous escortent pour nous éveiller à d'autres dimensions spirituelles et vont tout tenter pour nous dévoiler leur présence par des signes, des coïncidences, des intuitions fulgurantes qui nous forceront à nous poser des questions.
     Dans des cas particuliers, des guides viennent ponctuellement nous soutenir. Nous ne sommes jamais seuls. Personne n'est seul, à aucun moment de son existence »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Chaque âme incarnée est sous la responsabilité d’un esprit, ami d’autrefois, désigné par Dieu pour l’aider. C’est un des liens les plus beaux et les plus actifs entre la Terre et le Ciel.
     Je suis chère maman, ton « ange gardien ». L’esprit très beau qui te suivait autrefois t’a remise à ma garde, ce qui arrive souvent. Ils attendent le retour d’un esprit momentanément incarné, capable d’exercer une plus grande influence. Mon cher papa est depuis son enfance, sous la garde de sa mère. Esprit particulièrement lumineux que j’ai appris à aimer ici, non seulement comme nous nous aimons dans nos sphères d’amour, mais par ma personnalité et la sienne.
     Pour autant les esprits gardiens restent préoccupés de tous ceux qu’ils aimaient sur la terre. Ce n’est pas une question de présence qui nous unit plus particulièrement à une âme, mais de responsabilité. Tu vois, ce n’est pas seulement un tête-à-tête entre toi et moi, nous sommes très nombreux, ceux que vous aimiez sur la terre, que vous aimez encore (car votre oubli cause la séparation) à nous presser autour de vous, nous aidant mutuellement à vous aider.
     La « grande nuée » travaille à l’œuvre de Dieu sur vous tous. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     « Un ange gardien (comme on les appelle ici aussi) n’est pas tenu - sauf condamnation particulière - de rester là où il ne se sent pas bien. Ceux qui restent même s’il y a désaccord, le font par amour. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Nous, les guides de lumière, ne faisons que suivre les planifications établies, bien avant ta naissance, par toi-même.

     (...) Nous connaissons votre parcours. Nous accompagnons les êtres avec qui nous partageons certaines affinités et qui risquent de commettre les mêmes erreurs que nous avons faites du temps de notre vie terrestre. Nous savons parfaitement ce qu'ils ressentent, car nous l'avons vécu. Cela rachète nos propres fautes, mais contribuer à votre avancement est avant tout un acte d'amour désintéressé.

     Nous sommes tous animés d'un immense sentiment d'amour et de compassion pour nos protégés, et nous avons tous un grand respect pour votre courage à évoluer en tant qu'êtres humains. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Nous sommes au service de l'humanité, à l'écoute de ceux qui crient leur faim, leur soif, leur souffrance de vivre sans amour et sans pain. Nous désirons leur apporter un peu de cette nourriture vivante qui peut alimenter leurs cellules si malades, si tristes, si encombrées de négativité et de miasmes. Alors lecteur, sois prêt à te mesurer à toi-même, à t'abandonner au Flux qui est la Vie, qui renoue avec la tradition primordiale, celle qui a créé l'homme pour engranger l'Esprit et devenir co-créateur avec la Source de Vie.
     Nous sommes là, à vos côtés. Pour nous sentir, il faut en vous l'impulsion du cœur, être à l'écoute de sa vérité.
     Amis, nous sommes avec vous pour vous enfanter dans la lumière, comme des frères bienveillants. Patients, n'interférant jamais avec votre liberté, mais prêts à utiliser toutes les failles afin de déverser dans les plaies béantes un nectar qui irrigue votre être tout entier. »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     « L’Esprit est issu d’entités, d’« accompagnateurs ». Ces anges gardiens revivent à travers toi l’expérience qui leur fait défaut. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     Sont-ils purs et parfaits ?

     « Les anges sont des messagers de Dieu. Nous, ne serons jamais des anges, mais toujours des hommes. Nos maîtres sont des esprits humains arrivés à un degré supérieur. Ils changent car ils appartiennent toujours à la sphère immédiatement supérieure. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     « Accèdent à la Vie éternelle ceux qui se sont définitivement libérés de ces cycles, qui sont parvenus en eux-mêmes à distiller l’essentiel. Ces vainqueurs ont tous une très grande affinité avec l’espèce humaine dont ils sont issus. Ils ont tout connu avant vous. Ils ont été trahis, se sont trompés, ont trompé, ont payé en retour. Ils n’ont jamais été épargnés par la tentation, le doute.
     Si Dieu se faisait homme il ne pourrait comprendre, ni aider les hommes.

     Seule une parole d’homme peut aider des hommes. Ces hommes parvenus au sommet ne peuvent oublier ceux qui se traînent sur la route. Plus proches de chacun d’entre vous que vous ne l’imaginez, ils ne parlent cependant que si vous êtes prêts à écouter; souvenez-vous :

     "Du fond de ta détresse, cherche-moi, appelle-moi. Je ne suis pas loin de toi." »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Je suis l'un de tes guides, tu me nommes Gabriel. Je suis sur un plan moyen, c'est-à-dire où il est permis de se racheter de quelques erreurs commises sur terre en demandant à Dieu la possibilité d'aider un protégé dans sa mission, de le suivre, de le conseiller, de le soutenir, l'encourager quand celui-ci s'efforce de s'améliorer. Je ne suis pas un esprit d'un plan supérieur, je ne suis pas le guide qui supervise ta vie, mais de ceux qui te protègent et t'aident à travailler dans le bien.
     J'ai eu sur Terre une vie similaire à la tienne, j'étais médium, en charge de prouver la survivance de l'âme et d'éveiller les consciences. Je ne suis pas parfait mais j'ai fait beaucoup de bien autour de moi. Cependant je suis tombé dans le piège de l'orgueil et de l'égoïsme. Or un médium doit rester humble et n'attendre aucune reconnaissance. De plus, j'ai délaissé les obligations familiales prévues dans mon plan de vie
    ☆ Extrait de la page : "La réincarnation" :

     Décision, plan de vie

    - Comment et quand sont définis les buts spirituels que nous devons atteindre ?

     « Vous vivez tous une période plus ou moins longue d'errance dans le monde spirituel entre deux incarnations. Elle est relative à vos efforts de progresser. Quand votre degré d'évolution vous le permet, vous choisissez les grandes lignes de votre prochaine vie sur terre, avec l'approbation de vos guides. Un plan de vie s'établit, avec le choix de votre famille et son milieu social, vos lignes professionnelles, sentimentales, amicales, matérielles et financières, ainsi que votre santé.

     Une partie des expériences de vie est déterminée à l'avance en fonction de vos acquis ou faiblesses des vies passées. Elles deviendront des évènements incontournables, mettant en avant les principales faiblesses à éliminer. Néanmoins, la majorité de vos expériences se révéleront par le libre choix de vos attitudes et comportement. »
    [ Alain Joseph Bellet, 'Dialogues avec le monde des esprits' ]

    suite...
    . »
    [ Alain Joseph Bellet, 'Dialogues avec le monde des esprits' ]

     « On confond parfois les anges gardiens avec les guides spirituels. Un guide spirituel est un être aimant qui a vécu sur Terre. Ils interviennent aussi à titre d’anges gardiens, en cela qu’ils apportent de nombreux cadeaux dans nos vies. La principale différence est que l’énergie des véritables anges gardiens, qui n’ont jamais été sur Terre, a une fréquence vibratoire plus élevée. »
    [ Doreen Virtue, "Communiquer avec les anges" ]

     « Les ailes des anges, archanges, séraphins, ne sont évidemment qu'un attribut imaginé par les hommes pour justifier les déplacements de ces purs Esprits dans les airs. Ils peuvent cependant apparaître aux hommes avec cet accessoire pour répondre à leur pensée, comme d'autres Esprits prennent l'apparence qu'ils avaient sur terre pour se faire reconnaitre. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    « Le rôle de guide permanent avec un humain
    est celui qui demande le plus d'implication. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    [ Aide et protection du Ciel ]

    La tâche ingrate des Anges

    La tâche - toujours librement acceptée - par un ange-gardien est des plus ingrates.

     ► Il quitte la paix des cieux
      pour un niveau vibratoire qui lui est presque insupportable.

     - Aujourd'hui, il est bon d’être ici.
    [ dit l' Ange par la bouche d'Hanna, qu'il éclaire d'un sourire radieux ]

     J’ai souvent senti combien il était difficile à mon Maître de descendre et de rester dans notre atmosphère trop dense. Aujourd'hui ma joie rend les choses plus faciles.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     ► Ils n'ont pas le droit d'intervenir dans notre vie, à notre place.
     « Dieu nous a donné le libre arbitre et les anges ne l'enfreindront pas. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Une des peines qui ne nous est pas évitée est que nous voyons vos imperfections, et que nous sommes impuissants. Imagine que tu me regardes à travers une cage de verre et que tu m’entendes mentir ou frauder. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     ► Ils n'ont aucune reconnaissance,
      leur action ne doit même pas être soupçonnée.

     « J’allais durant quatre-vingts ans de vie terrestre devoir accompagner et aider, depuis l’invisible, des “vivants” aux idées suicidaires.
     Je décidai d’accomplir cette dernière étape avec tout l’amour dont je me sentais capable. Je pensais tout savoir de l’aide à autrui sans prendre conscience que dans mon orgueil de sauveteur
    ( Steve était pompier ), j’oubliais l’essentiel : ( en tant qu'ange-gardien, je devais ) accepter que l’autre ne nous entende pas, sans ressentir d’impuissance. Se détacher de toute idée d’échec et de réussite… »
    ( A. Givaudan, 'La rupture de contrat' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     ► Leurs inspirations sont rarement suivies, et parfois ils en souffrent.
    Suite à une réflexion blessante de la mère de la médium :

     « Je voyais l'ange gardien de maman se tenir derrière elle, en larmes ; certaines tombèrent sur sa tête. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Tes filles sont rentrées. Elles voulaient juste te parler. Tu leur as hurlé dessus et crié de dégager. T'étais de mauvaise humeur, mesquine. On t'a vue, on t'observait... et on t'aime plus. »

     « Si nous nous montrons méchants, en colère, agacés ou agressifs, ceux appartenant à l'univers poseront sur nous des regards emplis de tristesse. »
    [ R. Altea, "Libre comme l'esprit" ]

     ► Nous ne les interpelons que pour nos ennuis matériels
      alors que leur mission première concerne notre évolution spirituelle.

     « Pour rien au monde vos aimés ne voudraient redescendre dans la matière ; vos âmes seules font partie de leurs attaches. Et comme celles-ci ne sont point terrestres, ne vous étonnez pas de nos silences sur ce que vous croyez être des faits importants de la vie. »
    [ Paqui, "Entretiens Célestes" ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir

    [ Aide et protection du Ciel ]

    Les inspirations


      « L'homme peut résister aux mauvaises impulsions de l’esprit, frapper le voisin par exemple, ou le voler. Céder à une telle impulsion, c’est renforcer en vous l’influence de l’entité correspondante. Par contre lorsqu’un tel esprit ne trouve plus d’écho, il s’adapte, cherche une autre voie.
     Chacun d’entre vous peut également résister à une bonne impulsion. Tendre la main, aider. Ce faisant vous affaiblissez l’influence de l’entité correspondante et pouvez vous coupez ainsi des forces qui viennent en aide quand tout va mal. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Il est difficile de distinguer la pensée propre de celle qui est suggérée. Ce qui caractérise cette dernière, c’est surtout la spontanéité. L’inspiration nous vient des esprits qui nous influencent en bien ou en mal, mais elle est plutôt le fait de ceux qui nous veulent du bien et dont nous avons trop souvent le tort de ne pas suivre les conseils ; elle s’applique à toutes les circonstances de la vie dans les résolutions que nous devons prendre ; sous ce rapport on peut dire que tout le monde est médium, car il n’est personne qui n’ait ses esprits protecteurs et familiers qui font tous leurs efforts pour suggérer des pensées salutaires.
     Si l’on était bien pénétré de cette vérité, on aurait plus souvent recours à l’inspiration de son ange gardien dans les moments où l’on ne sait que dire ou que faire. Qu’on l’invoque donc avec ferveur et confiance en cas de nécessité, et l’on sera le plus souvent étonné des idées qui surgiraient comme par enchantement. Si aucune idée ne venait c’est qu’il faudrait attendre. »
    [ Allan Kardec ]

     Nous en recevons sans cesse

     « Si seulement ces pauvres humains voulaient se donner le temps de la réflexion, le temps de regarder, ils ressentiraient toutes les vibrations que nous émettons. »
    ( A. Ray-Wendling, "Un soleil trop tard" ) LoupeAuteurContributions d'Anne Ray-Wendling sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    - Pourquoi les gens n'entendent-ils pas les anges comme moi ?

     « Nous leur murmurons des choses à l'oreille mais il est parfois très dur de les faire écouter.
     Les gens entendent, mais pensent le plus souvent qu'il ne s'agit que d'une pensée idiote et n'accomplissent pas ce que nous leur demandons de faire. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Veillez à n'endurcir ni votre esprit ni votre cœur, vous risqueriez de manquer de précieux indices. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

     « Dieu trouve toujours une bouche humaine s’il a quelque chose à nous communiquer. »
    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]

     Encore faut-il être à l'écoute

     « Le côté besogneux de vos existences, toujours en quête de profits matériels ou d’avantages humains, altère cet état supra-sensible dans lequel il faut être pour recevoir la lumière de l’au-delà. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « L'aide que les anges peuvent apporter est toujours proportionnelle à notre capacité d'écoute. Si nous sommes animés par le désir de grandir, ils nous aideront. Ils se contentent d'attendre que nous nous arrêtions, pour demander notre chemin et nous mettre à l'écoute. »
    ( Karen Goldman, 'Le livre des anges' ) LoupeAuteurContributions de Karen Goldman sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR ou La VIE

     « Nous vous appelons à la véritable vie sur la terre, mais vos pensées s’envolent loin de nous, vers des préoccupations secondaires et temporelles. Notre effort ne peut rien contre votre tiédeur. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     ...et les suivre

     « Comment te conseiller ? Tu sembles avoir pris la directive de ta vie en dehors de mes enseignements. Hors du regard de Dieu, sans la grâce, vous ne pouvez rien, vous êtes la proie des forces mauvaises ; elles vous entourent, vous cernent. Tu viens de rouler au fond des ténèbres. Relève-toi, rassemble tes pensées autour des fils que je fais flotter autour de ta foi, emprunte ces véhicules aériens pour t’envoler jusqu’à moi. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Quand les anges vous incitent à faire quelque chose, comme de sourire à quelqu’un ou de dire à une personne qu'elle fait du bon travail, même si cela semble sans importance sur le moment, vous devriez le faire ! Des choses apparemment inconséquentes peuvent s'avérer vitales dans l'ordre supérieur des choses. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     Des exemples d'inspiration

     « Il me fut rapporté par une personne ayant suffisamment connu Albert Einstein pour qu'il lui en fasse la confidence, que sa fameuse formule E = mc2 s'était révélée à lui au cours d'une méditation. »
    ( Jeanne Guesné, 'La conscience d'être' ) LoupeAuteurContributions de Jeanne Guesné sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Nous sommes dans un grand magasin de Rio de Janeiro. Sur un escalator qui mène à la sortie, une femme d’une cinquantaine d’années porte un lourd panier à provisions qui tire sur son bras et son épaule.
     Je perçois ses pensées avec une netteté inouïe :

     « Il faut que je me presse sinon Juan sera là avant moi et comme d’habitude ce sera des cris et des coups. J’en ai assez de lui servir des repas qu’il me jette à la figure. D’ailleurs je me dégoûte, je n’ai pas le courage de partir car je ne sais pas où aller, je suis une lâche. Par moments, j’ai envie qu’il me retrouve morte, là sur le carrelage de la cuisine, il verra ce que c’est la vie sans moi et puis ça lui fera sûrement des tracas avec la police, il le mérite bien. »
     Tout absorbée dans ses réflexions amères, la femme continue sa route sans s’apercevoir qu’une silhouette de lumière est auprès d’elle depuis le début de son monologue intérieur. À l’arrêt du bus, elle pose son lourd paquet en essuyant la sueur qui perle sur son front.
     La silhouette de lumière lui touche affectueusement le bras et murmure dans un souffle :

     « Regarde comme la mer devant toi est belle, regarde autour de toi la vie qui continue. Tu n’es ni trop âgée ni trop malade. Tu es encore capable de changer ta vie… il est encore temps d’agir. »

     Soudain la femme laisse là son pesant panier et s'éloigne de l’abri-bus d’un pas ferme. Son monologue se poursuit mais le ton est tout autre :

     « Je viens d’avoir une idée ! Je vais passer quelques jours chez Samira, mon amie de toujours, et là je vais y voir plus clair. Après tout je ne suis pas si mal ; autrefois les hommes me courtisaient beaucoup, songe-t-elle en souriant.
     Je vais chercher un travail et m’occuper de moi. Seuls les enfants sauront où je me trouve. Ils sont grands et autonomes... »

     Chacun des êtres qui s’incarne sur terre a un guide ou plusieurs selon les circonstances de sa vie.
     Mais dans les moments particulièrement difficiles, des êtres, dont la “mission” est plus spécifiquement axée sur l’aide et la transmission de pensées lumineuses, entrent dans l’aura de ceux qui ne voient pas la fin du tunnel.

     Nous accompagnons ces personnes le temps qu’un changement s’opère en eux, le temps que nous puissions toucher et éveiller la beauté et le cristal de leur propre cœur.
     Elles n’ont souvent aucune idée de la lumière qui est en eux et de leur capacité à résoudre leurs propres histoires. Ils se sentent perdus ou au bout du rouleau, comme on le dit sur terre, parce qu’ils ont simplement oublié ce qu’ils sont : des êtres de Lumière qui expérimentent la matière, chacun selon son histoire de vie.

     Mais parfois nous ne pouvons pas pénétrer une aura car l’être ne laisse aucune porte d’entrée. Cela arrive lorsque le mental de la personne, trop important, lui fait croire qu’il faut agir de telle et telle façon.
     L’être se croit alors seul, tandis que nous n’attendons qu’un peu de détente de sa part pour lui venir en aide.
     D’autres êtres qui émettent sans cesse des pensées sombres et pesantes s’entourent d’un nuage opaque difficile à traverser, et là encore, nous ne pouvons qu'attendre que ses guides et les circonstances de sa vie aient commencé à fissurer cette coquille. Alors nous intervenons. Dis simplement aux humains de la Terre que jamais, au grand jamais ils ne sont seuls.  »
    ( A. Givaudan, 'La rupture de contrat' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir

    [ Les inspirations ]

    Lesquelles suivre ?


    - Que devons-nous faire dans l’incertitude ?
     « Invoque ton bon Esprit, ou prie notre maître à tous, Dieu, qu’il t’envoie l’un de ses messagers, l’un de nous. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

     Consulter notre conscience, notre ressenti

     « C'est à notre jugement de discerner les bonnes de mauvaises inspirations. »
    [ Allan Kardec ]

     - Mais comment reconnaitre si un message vient de mon âme ?

     « Par l'émotion positive qui se dégage de cette pensée. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Si, à la pensée de faire une chose, vous éprouvez de la joie, c’est une directive de Dieu et des anges. »
    [ Doreen Virtue, "Communiquer avec les anges" ]

     « Quand il y a conflit entre deux devoirs, c’est « la petite voix tranquille » en vous qui doit être le suprême arbitre. »
    ( Gandhi )

     La première intuition

     « Parfois, face à une situation, tu ne sauras tout simplement pas quoi faire. Fis-toi à ta première impulsion, avant que ta pensée se mette en travers, avant qu’elle ne tue l’idée. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

     C’EST TOUJOURS LE PREMIER SENTIMENT QUI EST JUSTE.
     Le second est déjà réflexion.
     Écoute toujours ton premier sentiment.

     L’instinct de l’homme a été faussé par le savoir.
     Laisse ta tête de côté !
     Elle est le premier des serviteurs,
      mais toi, tu es son seigneur !

     Le mental s’arrête, hors d’haleine, où commence la foi.
     Il ne peut jamais l'atteindre.
     Le mental ne peut s'élever jusqu'au Ciel,
     car il est de ce monde.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Si nous savions écouter avec notre cœur (pour cela, il faut être pacifié intérieurement et ne pas se mentir à soi-même), nous saurions que la première idée que nous avons d'un être, d'une chose, ou d'un événement, est presque toujours la bonne idée. Si nous écoutons notre cœur, nous nous trompons rarement.
     Il faut savoir écouter sa « voix intérieure ». Nous devons être disponibles mentalement pour être à l'écoute du vrai soi. »
    ( Message recueilli par Daniel Robin, 'La mort et au-delà' ) LoupeAuteurContributions de Daniel Robin sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « À chacun de vos moments difficiles, vos guides sont là. La solution choisie sera de votre volonté. La nôtre est toujours impliquée dans votre première pensée.

     (...) Parfois, nous souhaitons vous faire parvenir une idée ou une interrogation. Un médium capte aisément nos pensées lorsque nous souhaitons faire parvenir une idée ou une interrogation. Mais le commun des mortels doit savoir que notre pensée est la première qu'il perçoit. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « Le mystère de l’échange avec l’invisible tient en quelques mots : être capable de recevoir, d’ouvrir son être intérieur. Être réceptif n’est pas un acte passif. Un travail est nécessaire. Un travail d’un genre singulier puisqu’il consiste à faire l’effort de rester soi-même, de ne pas dépasser sa spontanéité réceptive. Ne pas se laisser entrainer vers la réflexion, ne pas laisser échapper le contact premier, intuitif avec son être profond. »
    [ Michèle Decker, "La vie de l’autre côté" ]

     « Incitez vos enfants à faire confiance à leur première impression, ainsi qu'à la première information qu'ils ont reçue. Ils risquent sinon de déformer cette dernière en y mêlant des a priori.

     (...) Pour accorder ou non notre confiance au nouveau venu, nous nous fions en règle générale à notre première impression. Elle est toujours la plus juste. Alors, suivez votre instinct. »
    ( Allison Dubois (médium) ) LoupeAuteurContributions d'Allison Dubois sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     Élever son esprit

     « Nous sommes envoyés vers vous avec la mission de vous ouvrir les yeux ; mais qu’elle est difficile ! Et qu’il en a peu parmi vous qui comprennent ! Heureusement nous pouvons agir même en dehors de votre acquiescement mental.
     Nous pouvons agir sur les incrédules ; malheureusement les mauvais esprits le peuvent également.

     Si tu savais combien il nous est difficile de nous faire comprendre dans un langage qui vous dépasse encore… Nous parlons un langage si différent que nous restons presque découragés quand nous devons vous instruire. Nous allons vers vous, recevez-nous ! Ouvrez vos cœurs ! Ayez confiance ! C’est si douloureux pour nous de se heurter à votre indifférence, à votre scepticisme. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     Et être attentif

     « Il faut rappeler que l’intensité des impulsions en provenance du monde spirituel est inversement proportionnelle du niveau d’où elles proviennent. Une entité élevée émettra des impulsions subtiles, une entité grossière des impulsions fortes.

     Gardez le cœur ouvert aux appels silencieux. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « L’intuition est comme un son, très loin, que tu crois avoir entendu, sans en être certain.
     Reste attentif à chaque pressentiment. Puis agis sans laisser ton esprit ( le mental ) t’en écarter, sans laisser la peur t’en détourner. L’intuition ne réside pas dans l’esprit. L’intuition est l’oreille de l’âme. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

      Tu recevras les réponses à tes questions.
      Imagine une feuille blanche :
      les réponses vont s’y inscrire.
      C’est l’intensité de tes questions qui les fera naître.

      À une vraie question vient la réponse.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Comme vous êtes durs à comprendre, aveugles et sourds à ce qui n’est pas tonitruant, évocateur immédiat du sens attendu ! Si vous saviez vous mettre à l’écoute de votre vie, combien vos vies seraient plus faciles ! Tant de signes ténus jalonnent le chemin.

     Cette voix si fine, presque inaudible, est la brise de votre conscience. Dans l’opacité de vos misères, dans la noirceur de la dépression la plus féroce, vous pouvez trouver cette douceur tendre qui vous susurre :

    "Aie confiance ! Tu n’es pas seul." »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     « Je ne cesse de vous adresser Mes messages, mais ils ne sont pas entendus ou mal compris.

     Mon messager le plus puissant est l’expérience. Et même celui-là tu l’ignores. Surtout celui-là, tu l’ignores. Ton monde n’en serait pas là si tu avais été à l’écoute de ton expérience. Et pour cela, tu continues à la revivre, à répétition. Mes messages arrivent sous mille formes, à mille moments. Si tu écoutes vraiment, tu ne pourras les manquer.

     Lorsque tu les auras vraiment entendus, tu ne pourras les ignorer. Notre communication deviendra alors sérieuse. Dans le passé tu t’es contenté de Me parler, de M’implorer. Si tu sais écouter –et attendre–, tu auras des réponses. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

     - Comment développer l'intuition ?

     « Faites encore et toujours davantage confiance à ce qui vient du tréfonds de vous.
     Chaque fois qu'une question se pose, interrogez votre moi mental, et obtenez-en la réponse, oui ou non. Faites confiance à cette réponse. N'agissez pas immédiatement, mais, en priant et méditant, regardez à l'intérieur de vous-même, et demandez si c'est oui ou non. La réponse vient en même temps que se développe l'intuition.
     Gardez le corps, l'esprit, l'âme, branchés sur les sphères des énergies célestes, plutôt que sur les forces terrestres. »
    [ une lecture d’Edgar Cayce ]

    Autrement dit, si vous êtes trop "pris dans la matière", vous ne pourrez ni recevoir ni surtout interpréter une intuition.

     Notez les inspirations et vos questions

     « N’hésite pas à noter sur le champ une pensée. »
    [ Arnaud Gourvennec, messages célestes ]

     « Si vous vous sentez bloqué à un moment dans votre vie, écrivez sur un bout de papier une prière d’appel à l’aide aux anges, et glissez-le sous votre oreiller. Relisez-le mentalement avant de vous endormir. »
    [ Doreen Virtue, "Communiquer avec les anges" ]

     « La réponse à vos interrogations est cachée au fond de vous, voilà pourquoi si votre cœur est prêt à la recevoir, elle surgira d'elle-même sur vos lèvres. »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Terre d'émeraude' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     ☞ Phase veille-sommeil

     Influences inconscientes

     « L’influence que nous exerçons sur les vivants est immense ; le plus souvent vous n’en avez pas conscience. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     « (...) C'est la plupart du temps grâce à ces intuitions fulgurantes que vous changez d'idée et que vous échappez à quelques ennuis. Les guides (ou les êtres décédés que vous avez aimé) sont prioritaires pour se servir de ce canal. Nous ressentons tous une joie intense quand l'intuition est suivie. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     « Les esprits ont de tous temps exercé leur influence salutaire ou pernicieuse sur l’humanité. La faculté médiumnique n’est pour eux qu’un moyen de se manifester, ils le font de mille autres manières. Cette influence est de tous les instants, et ceux qui ne s’en occupent pas ou n’y croient guère, y sont exposés comme les autres. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___

    L'espoir


    « Du fond de ta détresse, cherche-moi,
    appelle-moi. Je ne suis pas loin de toi. »

    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

    [ Aide et protection du Ciel ]

    Demander de l'aide


    « La prière est un pont jeté sur l’abîme. »
    ( Alexis Carrel, prix Nobel de physiologie et de chirurgie )

    Une prière n'est ni une récitation, ni une bonne action.
    Il s'agit d'un acte ; qui nous implique, nous engage.
    Une pensée réfléchie que l'on adresse à Dieu.
    Peu importe le lieu ou le moment, elle est toujours entendue,
    même si elle n'est pas suivi d'effets visibles ou immédiats.
    **
    « Tout arrive avec une prière. Que tu pries consciemment ou non, car tes désirs, bons ou mauvais, agissent comme des prières et attirent autour de toi, en réponse, des pouvoirs bons ou mauvais. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

     « La prière est créatrice, elle a la force de l'énergie que vous lui avez transmise. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

     « L'homme de chair peut, par l’intermédiaire de l’Esprit, entrer en contact avec le cosmos.

     (...) Quand vous priez, priez aussi haut que vous pouvez atteindre. La prière est de la pensée active. Visez haut, très haut, avec toute la force de votre sincérité, de votre conviction. Vous contraindrez les couches intermédiaires de l’Esprit à s’élever elles aussi, à porter votre pensée.
     Cette prière implique une purification de votre être. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Un homme qui prie est une bougie allumée. La prière relie l'homme à Dieu. »

    [ Maguy Lebrun ]

     « La prière n’est pas une récitation mais une conversation avec l’au-delà. Mais tous les actes positifs sont des prières, ta vie est prière. »
    ( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' ) LoupeAuteurContributions de Rosine Terral-Meyer sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

    - Qu’est-ce que la prière ?

     « Prier Dieu, c’est penser à Lui ; c’est se rapprocher de Lui ; c’est se mettre en communication avec Lui. Par la prière on peut demander ou rendre grâce.

     Celui qui prie est plus fort contre les tentations du mal, Dieu lui envoie de bons Esprits pour l’assister. C’est un secours qui n’est jamais refusé quand il est demandé avec sincérité.

     Les bonnes actions sont la meilleure des prières, car les actes valent mieux que les paroles. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

     « Je connais que tout acte est prière s’il est don de soi. »
    [ Saint-Exupéry ]

     Quand et comment prier ?

     « Il est important de se rappeler que quand on est confronté au Mal dans sa vie, une prière récitée par quiconque, quelque soit la croyance, a un impact majeur. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Ne vous contentez pas d’invoquer Dieu, il faut aussi l’évoquer, c'est-à-dire vous mettre en présence de Dieu. Constamment dans vos prières, il semble que vous parliez dans le vide, comme si vous parliez à quelqu’un sans le regarder. Quand vous priez Dieu, vos paroles ne traversent pas un espace infini, vous êtes devant Lui. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

     « Votre prière convoie en elle le reflet de ce que vous êtes. Les portes ne s’ouvriront que si vous en êtes dignes. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

     « Plus que les prières toutes faites, ce sont celles qui sortent de votre cœur, sans préparation, qui nous font le plus de bien. N’oubliez pas de prier aussi pour ceux qui sont dans l’obscurité, ils en ont bien besoin. »
    [ "Karine après la vie" ]

     « Priez pour moi, lui dit un hassid☆Homme pieux qui prend pour maître un rabbin. Les choses vont mal, j’ai besoin d’aide, intercédez en ma faveur. »
     Et le Rabbi, le regardant durement : « Es-tu trop malade pour dire tes propres prières ?
      – Je ne sais pas comment.
      – Quoi ? Tu ne sais pas ? C’est cela ton vrai problème ! » Et il le congédia.
    [ Elie Wiesel, 'Célébration hassidique' ]

     « Aucune raison de prier n'est trop insignifiante, aucune prière n'est trop courte. On peut prier n'importe où, dans la foule ou tout seul. Parfois nous prions inconsciemment, notamment quand nous pensons à un proche malade ou un ami en difficulté. Lorsqu'une prière vient des tréfonds de notre être, elle est incroyablement puissante. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     La puissance de la prière

     « Une larme, une prière peuvent altérer le cours des évènements. »
    [ Elie Wiesel, 'Célébration hassidique' ]

     « Je vis le globe terrestre qui tournait dans l'espace. Une quantité de faisceaux, tels ceux d'un phare, en jaillissaient. Certains, très puissants, transperçaient le ciel, d'autres semblaient provenir d'une petite lampe de poche, et quelques-uns n'étaient que de simples étincelles. À mon immense surprise, on m'expliqua qu'ils représentaient les prières des terriens.
     Nous pouvons tous élever notre âme au niveau du Seigneur par la prière.
     Une fois que nous avons émis un vœu, nous ne devons pas faire montre d'impatience, mais accorder notre confiance à Dieu pour le combler.

     Notre champ d'intervention est immense. Notre potentiel d'action en faveur de notre famille, de nos amis ou de nos voisins, bien plus important que nous ne l'imaginons.  »
    [ Betty J. Eadie, "Dans les bras de la lumière" ]

      La demande de celui qui ne demande pas pour lui-même
      atteint le Ciel et l’appelle à descendre.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

     « Pour que vos amis célestes puissent vous secourir il faut que vous ayez confiance en eux. Notre présence près de vous est réelle. Il suffit d’un appel pour nous transporter aussitôt vers l’âme qui souffre. Hélas, quand vos prières ne sont pas exaucées selon vos désirs humains, vous doutez, et vous éloignez de nous ! »
    [ Paqui, "Entretiens Célestes" ]

     Interférer avec le Destin

     « Priez sans demander, priez sans revendiquer. Acceptez votre fardeau, comme vous acceptez votre joie. »
    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « N'opposez pas votre volonté à des intérêts personnels et momentanés à votre destinée aux finalités lumineuses. Pourquoi chercher à aller à l'encontre du grand Plan d'Évolution auquel vous avez souscrit☆ Extrait de la page : "La réincarnation" :

     Décision, plan de vie

    - Comment et quand sont définis les buts spirituels que nous devons atteindre ?

     « Vous vivez tous une période plus ou moins longue d'errance dans le monde spirituel entre deux incarnations. Elle est relative à vos efforts de progresser. Quand votre degré d'évolution vous le permet, vous choisissez les grandes lignes de votre prochaine vie sur terre, avec l'approbation de vos guides. Un plan de vie s'établit, avec le choix de votre famille et son milieu social, vos lignes professionnelles, sentimentales, amicales, matérielles et financières, ainsi que votre santé.

     Une partie des expériences de vie est déterminée à l'avance en fonction de vos acquis ou faiblesses des vies passées. Elles deviendront des évènements incontournables, mettant en avant les principales faiblesses à éliminer. Néanmoins, la majorité de vos expériences se révéleront par le libre choix de vos attitudes et comportement. »
    [ Alain Joseph Bellet, 'Dialogues avec le monde des esprits' ]

    suite...
    lors de votre venue en ce monde ? »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Par l’esprit du Soleil' ) LoupeAuteurContributions d'Anne Givaudan sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

     « Il ne faut jamais demander à Dieu la réalisation de désirs matériels, égoïstes. Vous risqueriez de tomber dans un piège. »
    [ Arnaud Gourvennec, messages célestes ]

     « Dieu est toute bonté mais Il ne peut accorder ce qui est contraire à l’âme qui l’implore. Soyez moins compliqués, demandez moins à la vie, et vous vous trouverez beaucoup plus riches. Riches des biens véritables, dont le premier est la paix de l’âme. »

    [ Paqui, "Entretiens Célestes" ]

     « Nous accourons psychiquement, chaque fois que vos pensées prennent la forme d’une prière.

     Néanmoins, direz-vous, Dieu n’exauce pas toutes les prières.

     Une mère n’accorde pas toutes les requêtes des enfants qu’elle aime, dans leur intérêt. C’est l’explication la plus simple et la plus conforme à la vérité. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

    - Et mes prières ?

     « Tu ne recevras pas ce que tu demandes et tu n’auras rien de ce que tu veux parce que ta demande est l’affirmation d’un manque.

     La requête en soi n’est pas nécessaire.

     Dieu demeure prêt à t’aider à vivre ta vie, mais pas de la façon dont tu pourrais t’y attendre. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

     - Mais alors, puisque tout semble déterminé, pourquoi priez-vous ?

     « Parce qu’on peut tout corriger, tout modifier au fur et à mesure. Vous pouvez tout réparer aussi. Il faut demander à Dieu car on obtient toujours ce dont on a besoin, mais pas toujours ce que l’on veut. »

    [ Dr Elisabeth Kübler-Ross ]

     « Je concentrais toutes mes pensées pour que mon fils reçût l’énergie nécessaire à vaincre la maladie. Pourtant je ne succombai pas à la tentation de prier Dieu de me laisser l’enfant. « Les choses ne sont jamais mauvaises par elles-mêmes, tout dépend de la manière dont tu y penses » a dit Épictète. De mon point de vue personnel, c’eût été une catastrophe de perdre l’enfant. Mais je ne devais pas demander des choses subjectives et personnelles à la plus haute puissance, au Créateur, car Il savait ce qui était juste et pourquoi. Et l’enfant ? Pour lui aussi, le mieux était que la volonté divine s’accomplît, quelle qu’elle fût. Je restai avec mon petit garçon dans les bras, mon petit « je » humain-maternel tremblant pour la vie de l’enfant.

     (...) Mon fils en sortira-t-il vivant ? [ siège de la ville à Budapest ] Nous reverrons-nous encore dans cette vie ? C’est un très grand point d’interrogation… Pourtant, cela ne doit pas me faire souffrir. De ce jeune homme que, pour lui permettre de se réincarner j’ai porté dans mon cœur et qui, maintenant est mon fils, je n’aime pas le corps, la forme manifestée, mais je l’aime en Dieu ! Je ne dois pas m’identifier avec la chair et le sang. Je suis identique au Soi de mon fils – et au Soi de l’univers entier. Je ne peux plus perdre rien ni personne ! Cela ne doit pas faire de différence pour moi si ceux qui meurent me sont liés par la chair ou pas.

     (…) Tout passe sauf l’amour véritable. Nous ne pouvons nous perdre l’un l’autre ! Nous devrons tous, une fois ou l’autre, quitter le corps. Dans cent ans, cela ne sera plus important de savoir qui est parti plus tôt ou plus tard.

     (…) J’étais éperdue de reconnaissance. Dans ce cas, mon désir et la volonté de Dieu avaient été identiques : Il m’avait rendu mon enfant. »
    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]


    Accueil et PLAN du site> Les difficultés>  Points

    Qu'ai-je fait au Bon Dieu ?

    Les déboires de la vie

    Ces imprévus qui déroutent

    Échecs, déceptions

    ___

    L'humiliation

    Rire de soi-même

    ___

    Les "consolations" :
    La cigarette, l'alcool, la drogue

    ___

    Aide et protection du Ciel

    Qui sont ceux qui nous protègent?

    Une tâche ingrate

    Les inspirations

    ...lesquelles suivre ?

    Demander de l’aide / la prière

    ___
    L'espoir


    « Les heures les plus sombres précèdent l'aube. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic
    "L'explorateur de l'au-delà" ]

    L'espoir


      « Il existe une raison de vivre. Il y a de l'espoir dans toutes les circonstances. »
    [ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]

     « Ayez le regard clair et la parole gentille, et tout ira bien. »
    ( J.-M. Vianney, le curé d'Ars )

     « Cueillez les modestes douceurs de la terre avec reconnaissance : vivez comme vous devez vivre pendant votre exil [ pour l’âme, la terre est un exil ]. Il doit servir à vous apprendre l’effort et la persévérance, qui sont la base de toute évolution. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

    Quand on gravit une montagne, le ciel nous est caché.
    La fatigue croissante nous incite à penser ne jamais y arriver.
    L'ironie est qu'on n'a jamais été aussi près des joies qui nous attendent sur l'autre versant.


     Échange amical et anonyme : sitegermination @ gmail.com