loupeI icone


Ce site, anonyme et désintéressé, s'adresse aux âmes en détresse ou en quête d'un éclairage authentique sur la vie, la mort, la souffrance.

 Celui qui en a collecté les textes utilise cette fonte.
 Celle-ci indique un texte ancien,
   un auteur récent ou un témoignage

 Cette fonte distingue une entité supérieure
 et celle-ci une personne récemment décédée
 (leurs messages sont recueillis par un médium Ne faites pas un amalgame avec les charlatans qui abusent de la détresse d'autrui.
Un véritable médium est un être dont la sensibilité lui permet de se mettre en rapport avec le monde invisible.
Il met ce don au service de ceux qui sont dans la détresse.

 ✱ Il agit toujours pour le bien
 ✱ Il ne se fait pas ou peu payer
 ✱ Il prie et invoque Dieu avant tout contact
)

Contact amical☆
Votre e-mail :
   (si vous souhaitez une réponse)

Votre message:




Mot à rechercher

Le point de vue
de la science 

"Le surnaturel n’est autre que le naturel qui n’est pas encore compris."

chevron chevronB


Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu






« On a vite fait de dire : c’est puéril. Ce n’est pas sérieux. Ce qui est puéril, c’est de se figurer qu’en se bandant les yeux devant l’Inconnu, on supprime l’Inconnu. Ce qui n’est pas sérieux, c’est la science ricanant de l’infini. Le positivisme en est venu à vouloir tout voir et tout palper, comme l’idolâtrie. N’admettre que le palpable et le visible, cela se qualifie observation. C’est élimination, et rien autre chose »
( Victor Hugo ) LoupeAuteurContributions de Victor Hugo sur le thème de:

La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT


Accueil et PLAN du site> La science>  Points

Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu

Les Expériences de Mort Imminente

( EMI ou NDE☆ Extrait de la page : "Contacts avec l'au-delà" :

Les progrès considérables réalisés dans le domaine de la réanimation ont suscité des témoignages relevant du fantastique. Sauf que dans le même temps, l'avènement d'Internet a non seulement permis de les confronter, mais de les conforter par un flot continu de cas authentifiés.

Il est par ailleurs remarquable de constater que ces témoignages corroborent ce qu'assurent les textes religieux et les messages médiumniques.

 NDE, EMP, EMI... De quoi s'agit-il ?

  « Les NDE (Near Death Experience) ou en français EMI (Expériences de Mort Imminente) ou EMP (Expériences de Mort Provisoire) , sujet bien connu aujourd'hui du grand public, sont vécues par des personnes ("experiencers") qui, suite à un accident ou des problèmes de santé, se retrouvent cliniquement mortes pendant quelques secondes ou quelques minutes avant d’être ranimées. Si certaines ne se rappellent de rien, d’autres font d’étranges témoignages de ce qu’elles ont vécu pendant ce laps de temps. Ce qui est intéressant et qui a attiré l’attention sur le phénomène, c’est que ces expériences, rapportées par des personnes de culture et de religions différentes, présentes des points communs.
suite...
)

  « J'ai grandi en désirant croire en Dieu, au paradis et à l'après-vie, mais les décennies passées dans le monde scientifique m'ont profondément fait douter que de telles choses puissent exister.

 (...) Il y a un gouffre entre notre compréhension scientifique de l'univers et la vérité telle que je l'ai connue (lors de sa NDE). Tenter de partager cette connaissance me met un peu dans la position du chimpanzé qui serait devenu humain durant une journée.

 (...) Plus je lis les explications "scientifiques" au phénomène des EMI plus je suis choqué par leurs évidentes faiblesses. Et cependant je reconnais avec dépit que l'ancien "moi" aurait avancé les mêmes si on m'avait demandé "d'expliquer" ce qu'est une EMI. Aujourd'hui en tant que médecin ayant traversé cette expérience, je me sens le devoir de témoigner. »

( Eben Alexander, professeur de neurologie à Harvard ) 


Accueil et PLAN du site> La science>  Points

Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu

Les médiums

* *
  « Il est impératif que la recherche spirite soit menée par des hommes de science, des hommes capables de mettre de côté tout préjugé et qui, en toute impartialité, pèsent l’évidence et classent les découvertes. »
( Dr Carl Wickland, 'Trente ans parmi les morts' ) LoupeAuteurContributions de Carl Wickland sur le thème de:

La MORT

D'où viennent leurs informations ?

 « Les recherches menées lors de protocoles rigoureusement contrôlés n'ont conservé ( de tous les moyens de tromperie possibles ) que la possibilité pour le médium☆  Avertissement: n'associez pas le mot médium aux charlatans qui profitent sans scrupule de la détresse d'autrui. Un (véritable) médium est un être dont la sensibilité lui permet de dépasser le monde visible et qui met ce don au service de ceux qui sont dans la détresse.

 ✱ Il agit toujours pour le bien

 ✱ Il ne se fait pas ou peu payer

 ✱ Il prie et invoque Dieu avant tout contact
de lire dans l'esprit de la personne qui vient le consulter (télépathie).

 Mais la télépathie doit également être invalidée car :

  Image Souvent un médium reçoit de la part des défunts la réponse aux questions avec lesquelles les clients sont arrivés.

  Image Dans bien des cas les informations livrées par le médium sont inconnues de la personne qui se prête à l'expérience en tant que client. Parfois même Le sujet pense qu'elles sont fausses et constate la véracité plus tard (voir "Confirmations ultérieures" ci-dessous).

  Image Les lectures psychiques (clairvoyance, télépathie ou précognition) font partie de la pratique de nombreux médiums.
 Certains utilisent la télépathie pour communiquer avec des personnes atteintes de la maladie d'Alzeimer ou plongées dans le coma ; aussi distinguent-ils sans ambiguïté la télépathie d'une communication avec un défunt. Avec la télépathie, ce n'est pas vraiment une voix mais des images.
 Lors de la communication avec l'au-delà, ils ressentent une énergie très typique, comme une source.

 Ainsi, écrit J. Beischel (Among Mediums. A Scientist's Quest for Answers, Windbridge Institute, LLC, 2013), l'approche scientifique de la médiumnité permet de conclure, qu'
"un aspect de notre personnalité ou de notre identité continue à exister après la mort physique sous une forme capable de communiquer avec un médium."  »
( Stéphane Allix, 'Le test' )

Confirmations ultérieures

Témoignage d'une mère :  « Alain Joseph (le médium) dit que mon fils répète le mot "chien" sans arrêt ! Nous ne comprenons pas ce que cela signifie car nous n'avons pas de chien. Le jour suivant, en rentrant du travail, par une chaude journée ensoleillée, alors que je m'étais arrêtée sur un parking, que vois-je se dessiner sur mon pare-brise ?
 Un chien qui me regardait ! Je distinguais bien son museau, ses yeux et ses oreilles, alors qu'il n'y avait pas de buée sur les vitres ! Ce dessin, qui s'estompa peu à peu, me prouvait que Gwen était bien à côté de moi.
 »
[ Alain Joseph Bellet, 'Dialogues avec le monde des esprits' ]

_ _

« Parfois les rencontres faites au cours d'une NDE (expérience vécue par un patient réanimé in extremis) semblent familières mais ce n'est qu'ensuite, en regardant les vieilles photos de famille que le sujet les reconnait. Parfois même ils rencontrent des personnes qu'ils croient vivantes et apprennent ensuite qu'en fait elles sont décédées. »

( Dr Olivier Chambon, psychiatre,
"Expériences extraordinaires autour de la mort" )

 LoupeAuteurContributions d'Olivier Chambon sur le thème de:

La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

_ _

La médium, Hélène Bouvier, raconte ce cas : « Une femme d'une cinquantaine d'année me dit : "Je suis Louise... morte très vite... le cœur... regrette le passé...qu'il me pardonne."
 Le client très surpris me répond : "C'est ma sœur que vous voyez, mais elle n'est pas morte ! D'ailleurs, ajoute-t-il un peu cyniquement, je ne crois pas à la survie."
 Une semaine plus tard le monsieur m'apprend, en s'excusant, qu'une crise cardiaque avait terrassé sa sœur Louise quelques semaines auparavant. »

( Hélène Bouvier, médium, "Mission des âmes dans l'au-delà" )

_ _

 « Maman, tu sais, papa est venu sur la tombe me parler. Tu lui diras que c'était bien moi dans les nuages. C'est beau, maman. »
 Le mari d'Isabelle confirma avoir vu le visage de son fils dans les nuages, mais il a pensé que c'était le fruit de son imagination.
[ Alain Joseph Bellet (médium) ]

_ _

 « Une autre fois, Gaëlle se présente et dit à travers le médium : « Mon frère a passé un examen, il l'a raté ! » Nous confirmons, il a bien passé un examen. Et quelques jours plus tard, nous éclatâmes de rire lorsque notre fils nous annonça qu'il avait échoué. Mon fils n'a bien sûr rien compris ! »
[ Alain Joseph Bellet (médium) ]

_ _

 « Parfois les informations que je fournis à un consultant lui semblent totalement vides de sens. Mais quelques semaines après, il finit en général par me téléphoner pour éclairer d'une anecdote survenue entre-temps ce qui lui avait d'abord semblé incompréhensible. »
( Allison Dubois (médium) ) LoupeAuteurContributions d'Allison Dubois sur le thème de:

La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT

 « Plusieurs mois après que son fils se soit jeté du haut d'un immeuble, une mère le revoit en rêve, habillé d'une longue robe blanche. L'air heureux, il lui dit cette phrase incroyable, absurde : « Je ne suis pas mort comme tu le crois, je me suis noyé dans le Nil. »
 Quelque jours plus tard elle raconte cette manifestation de son fils à un ami, qui donne cette explication : « Se noyer dans le Nil » est une expression antique pour une mort heureuse.
 Jamais elle n'y aurait pensé ; c'est donc bien son fils qui, par cette expression énigmatique, a trouvé le moyen de rendre l'authenticité de sa manifestation indubitable. »
( Père François Brune )

 ☞ Les médiums, la médiumnité


Accueil et PLAN du site> La science>  Points

Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu

L'Univers, la vie


  « Le monde où nous vivons ne peut être compris à partir de lui-même. Il y a une incomplétude radicale : sans l’intervention des esprits, des dieux ou de Dieu, il n’y a pas d’explication cohérente du monde qui tienne. Il est donc nécessaire de faire appel à un autre niveau de réalité dont on ne sait presque rien… sauf qu’il doit forcément exister. »
[ Dr J. Staune : 'Notre existence a-t-elle un sens ?' ]

 « Ce que nous savons désormais, c’est que les particules élémentaires n’obéissent que partiellement aux lois de notre espace-temps. Toute une partie de leur comportement semble régie par des lois d’un autre ordre.

 Un ordre sous-jacent au nôtre, dont nous savons fort peu de chose. Un ordre mouvant dont l’Univers tel que nous le connaissons serait seulement l’une des expressions, ou des explications. Nous ne pourrions apparemment le connaitre que par le fait qu’il s’exprime. »
( Dr David Bohm, physicien américain )

 « La religiosité du savant consiste à s'étonner, à s'extasier devant l'harmonie des lois de la nature dévoilant une intelligence si supérieure que toutes les pensées humaines et toute leur ingéniosité ne peuvent révéler, face à elle, que leur néant dérisoire. »
( Albert Einstein ) LoupeAuteurContributions d'Albert Einstein sur le thème de:

La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

 « Nous ressentons un respect mêlé de crainte devant la simplicité ultime et la puissance de créativité de la nature, et devant la beauté partout présente. »
( George Smoot, Prix Nobel de physique )

 « La solution, la seule, est la foi. Il faut « tuer » l’ego, puis renaitre dans une dimension qui transcende la vie. »
( Pr Ernest Becker )

 « C’est une illusion assez grossière que de voir en chaque humain une réalité indépendante. À un certain niveau, nous relevons tous d’une seule et unique entité. »
( Dr David Bohm, physicien américain )

 « Ce qui nous est impénétrable existe cependant. L’émotion la plus magnifique, la plus profonde que nous puissions éprouver est la sensation mystique. Là est le germe de toute vie véritable. Celui à qui cette émotion est étrangère, qui ne sait plus être saisi d’admiration, est un homme mort. »
( Albert Einstein ) LoupeAuteurContributions d'Albert Einstein sur le thème de:

La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT

Accueil et PLAN du site> La science>  Points

Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu

Le hasard


  « À supposer qu’une seule forme de vie ait jamais pu naitre « par hasard », il aurait fallu un temps mathématiquement infini pour que la matière trouve « par hasard » toutes les formes que nous lui connaissons. »
( Pr Rupert Sheldrake )

 « Croire au hasard des évènements influence nos réactions de façon négative et nous dispense de penser aux explications. »
( Dr Michael Newton, "Journées dans l'Au-delà" )

 « Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse. »
( Arthur Schopenhauer )

 « La probabilité d'un événement fortuit aboutissant à la formation de la moindre molécule de protéine est incroyablement faible. En fait, elle est nulle. »
( Pr Bernard Lovell )

 « Le développement des superordinateurs a permis de simuler l’évolution de l’Univers. On peut « jouer à Dieu ». On peut modifier les constantes fondamentales de l’Univers (masse du proton, charge de l’électron, constant de gravitation…) ou les forces (force nucléaire forte ou faible…) et voir à quoi conduisent ces univers virtuels. En faisant varier toutes les combinaisons on peut obtenir un nombre quasi infini d’univers différents.

 La grande découverte des trente dernières années, c’est que quasiment tous les univers résultant de ces simulations sont stériles.

 Ainsi, l’évolution de l’Univers dépend de sa densité initiale et de sa vitesse d’expansion. Le réglage de cette densité, appelée « densité critique » (car ne devant être ni trop rapide, ni trop lente) par rapport à la vitesse d’expansion a nécessairement été incroyablement précis à l’origine de l’Univers. En fait, on peut le calculer : il est de 1 divisé par 1060. Ce chiffre est si incroyablement petit qu’il ne vous dira rien mais Trinh Xuan Thun a calculé qu’il correspondait à la probabilité pour un archer de toucher le centre d’une cible située à l’autre bout de l’Univers en tirant, à l’aveugle, une seule et unique flèche sans savoir dans quelle direction se trouve cette cible.

 Ainsi les atomes qui sont constitués d’électrons (chargés négativement), de protons (chargés positivement), et de neutrons (neutres électriquement). Les charges électriques des protons et des électrons sont exactement les mêmes. Personne ne sait pourquoi il en est ainsi mais c’est une chance pour nous car si ces deux charges ne se différentiaient ne serait-ce que de 11 chiffres après la virgule, les êtres humains exploseraient à cause du déséquilibre. Comme il y a beaucoup plus d’atomes dans une planète que dans un corps humain, il faut que les charges soient égales même 18 chiffres après la virgule (soit le milliardième du milliardième !) car tout déséquilibre entre les charges électriques ferait exploser les planètes ou les étoiles.

 On peut multiplier les exemples de cette sorte (cf. The anthropic cosmological principle de J. Barrow et F. Tripler). Et c’est cette multiplication qui est importante. L’existence d’un réglage précis pourrait être un heureux hasard. Mais l’existence de toute une série de réglages précis, indépendants les uns des autres, reposant sur les valeurs d’une quinzaine de constantes et d’un certain nombre de conditions initiales, pose de formidables questions. »
[ Dr J. Staune : 'Notre existence a-t-elle un sens ?' ]

 « Ce qui milite si fortement contre l'idée de hasard, c'est le caractère universel de la perfection. Le fait que partout où l'on regarde, à quelque échelle que ce soit, on trouve une élégance et une ingéniosité absolument transcendante. Comment peut-on croire que des processus aléatoires aient pu construire une réalité dont les plus petits éléments - une protéine ou un gène - sont d'une complexité bien au delà de nos capacités créatrices ? »
( Dr Michael Denton )


Accueil et PLAN du site> La science>  Points
Les Expériences de Mort Imminente

Les médiums

L'Univers, la vie

Le hasard

Dieu

Dieu


  A.Einstein se plaisait à dire :

« Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois. »

  Pourtant, à la fin de sa vie il confia :

« Plus j'avance dans le domaine de la science et plus je crois en Dieu. »