Le Mal
les forces basses





« La tâche du mal est de mettre à l’épreuve. »
      [ "Dialogues avec l’Ange" ]
 (Image flottante

 Ceci est la fonte de caractères utilisée lorsque c'est l'auteur du site qui parle. Concernant les citations:

  cette fonte est utilisée pour citer un auteur, de son vivant

  et celle-ci pour un message céleste (Ange, Guide, entité supérieure).

_______

 Une source de citation [ entre crochets ] est Image flottante cliquable
elle donne accès à plus d'informations.

le Mal existe !
Qu'est-ce que le Mal ?
Comment s'en protéger
Pourquoi existe-il ?

La guerre
La faim dans le monde

La possession
S'en défendre
Les envoûtements

En résumé



___le Mal existe !___

N'en doutons pas. Et lorsque nous pressentons sa présence, invoquons Dieu.
Il est l'ultime rempart, mais qui n'interviendra que sur notre invocation.

 « Dieu n'a pas créé le mal, mais a laissé à sa créature le libre arbitre.

 C'est le mal qui est en cause si l'équilibre se rompt. Cet équilibre se rétablit au détriment des êtres. Mais peu importe la souffrance de votre corps, vous comprendrez plus tard qu'ici seule l'âme a de l'importance.  »
[ Paqui, "Entretiens Célestes" ]




 « Les "ténèbres extérieures (Mathieu 8,12)" sont extérieures au ciel et à la terre car, à la frontière des deux mondes, existe un au-delà mystérieux, un fragment détaché du Royaume de Lumière auquel beaucoup d'hommes de la terre se relient facilement, entrant en contact avec des êtres souffrants, aveugles et entêtés qui sont prêts à les capter, à les magnétiser et à les plonger peu à peu dans l'obscurité; c'est cela les ténèbres extérieures.

 L'Eglise elle-même commet des erreurs avec la description d'un lieu-état, mi-enfer, mi-dortoir où, croit-elle, beaucoup passeraient après la mort. Mais c'est dès la terre que la nuit peut venir car cette part de l'au-delà est la plus proche de vous. »
[ Arnaud Gourvennec ]

 « L’invisible est doté de deux pôles actifs, un positif et un négatif. L’un se dirige vers le bien, l’autre vers le mal. Il m’est arrivé de voir le mal cheminer dans l’invisible pour aller frapper à distance hommes ou bêtes. Il existe des forces dont nous ignorons la puissance et que certains savent manipuler. On aurait grand tort de les tenir pour quantité négligeable.

 Je sais bien que ce sont là des idées qui n’ont plus cours. Tout simplement parce qu’on les refuse. Parce qu’officiellement le mal n’existe pas !

 Tous les diocèses ont leur exorciste, mais tout se passe comme si les prêtres étaient les premiers à refuser l’existence du mal invisible et agissant. Cependant plus on vit dans la conviction de l’envoûtement, plus on y est réceptif. »
[ Michèle Decker, "La vie de l’autre côté" ]





___Qu'est-ce que le Mal ?___

 Je vous le déclare :
 LE MAL EST LE BIEN EN TRANSFORMATION,
 MAIS PAS ENCORE PRÊT.
[ "Dialogues avec l’Ange" ]

 « Le vice n’est que puissance sans emploi. »
[ Saint-Exupéry ]

 « Il est préférable d'utiliser le mot Mal plutôt que Diable, afin de ne pas l'assimiler à une personne ou en faire le symétrique de Dieu car le Diable n'existe pas.

 Le Mal est une force ou ensemble de forces, une énergie massive, compacte et sombre ; c'est une cellule cancéreuse spirituelle qui s'abreuve de vos mauvaises pensées, du mauvais esprit. »
[ Arnaud Gourvennec ]

 « Le diable n’est rien d’autre que notre part d'ombre, la négation de nous-mêmes. Il est tapi en chacun de nous. C’est nous qui lui donnons vie, qui le nourrissons. Il n’existerait pas sans cela. Beaucoup d’auteurs et de conférenciers sur le paranormal ne parlent souvent que de « lumière », d’« anges », etc. À vrai dire, à les écouter, on se demande s’ils sont dans la vraie vie. Si tout le monde ne vit pas des expériences extrêmes comme celle d’une possession, nous avons tous, par contre, un pôle négatif et positif en nous. Nos vies sont des chemins initiatiques où il nous faut sans cesse lutter contre notre propre négativité. La lumière, celle qui répare et qui apaise, qui nous rend heureux, vient quand on a surmonté ces obstacles. »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « Le Mal, le Diable, c'est un Esprit, un Esprit puissant, apparemment plus puissant que Dieu sur Terre car il utilise toutes les faiblesses des hommes. Étant Esprit, il peut accéder aux êtres spirituels en voie d'ascension - sans parler de ceux qui rôdent parmi les hommes, si près d'eux parfois, que leur présence est plus sensible que la nôtre... »
[ Arnaud Gourvennec ]

 « Les foyers de conflit captent les mauvaises ondes qui survolent votre planète, comme un paratonnerre prend l’électricité d’un ciel en colère.
 (...) Tu t’es couchée en colère. À présent tu sens les "bouffées" maléfiques venir jusqu’à toi. »
[ Roland de Jouvenel s'adresse à sa mère ]

 « On m'expliqua [ tandis que Betty revoit sa vie sur Terre ] et me décrivit le phénomène de "réaction en chaine". J'avais souvent été injuste envers certaines personnes qui, ensuite, avaient agi de même avec d'autres. Comme dans un jeu de dominos, chaque victime en entrainait une nouvelle, jusqu'à revenir à la case départ - moi, la fautive. L'onde de choc se propageait puis rejoignait sa source. J'avais meurtri beaucoup plus de gens que je ne le croyais. Mon déchirement devint insupportable.

 (...) On m'énonça alors l'aspect inverse de la réaction en chaine. Je me vis me comporter avec gentillesse, accomplir un geste désintéressé, et une spirale se forma à nouveau. L'amie à qui j'avais témoigné de la générosité l'avait rendue à l'une de ses connaissances, et ainsi de suite. Grâce à une attitude simple de ma part, l'existence des autres avait redoublé d'amour et de bien-être. La joie prit le pas sur ma douleur.

 L'amour est vraiment la seule chose qui compte, et l'amour c'est le bonheur !

 -  Pourquoi ne l'ai-je pas su avant ?

 - Tu avais autant besoin des victoires que des défaites. Avant de parvenir à la béatitude, tu dois connaitre le chagrin. »
[ B. Eadie, "Dans les bras de la lumière" ]

 « À la télévision j'ai vu un homme jugé pour le meurtre de sang froid de sa jeune femme. On [ les anges ] me montra ce qui s'était passé au niveau de son âme : il s'était coupé d'elle afin qu'elle ne pût interférer avec ce qu'il avait prévu de faire. Il l'avait comme attachée contre un mur. Parfois nous faisons ces choses à notre âme quand nous devenons obsédés par les choses matérielles. Ce n'était ni le diable ni quelqu'un d'autre qui avait fait cela à l'âme de cet homme. Il se l'était fait lui-même.
 Cela ne signifie pas qu'avec le temps, il n'ait pas ressenti de remords ou que son âme n'ait pas partiellement brisé ses chaines.
 Il doit payer au niveau humain pour ce qu'il a fait, mais le pire est ce qu'il a fait à son âme. C'est vraiment le pire. Quand il a pris celle de la jeune femme, sa propre âme en a ressenti une douleur et une blessure colossale, car elle n'a pu empêcher cet acte.
 L'âme de la jeune fille assassinée éprouve de la tristesse car elle sait que l'âme de l'homme est piégée. À mesure qu'elle se libérera, il traversera des tourments terribles. »
[ Lorna Byrne, 'Ma vie avec les anges' ]





___Comment s'en protéger___

  Qui peut lutter contre les ténèbres ?
 – la Lumière.        
[ "Dialogues avec l’Ange" ]

 « Vous ne pouvez tuer la haine que par l'amour ; ce qui veut dire : détruire l'injustice par la justice, l'égoïsme par l'altruisme, la violence par la douceur. »
[ Messages célestes de Pierre Monnier ]

 « Il faut plaindre l’auteur d’un mauvais acte : tu dois haïr le péché mais non le pécheur. Traquer le mal où qu’il soit, sans jamais nuire à celui qui en est responsable. »
( Gandhi )

 « Ce n’est pas en exécutant les malades qu’on enraye une maladie, mais en renforçant les capacités de résistance. »
[ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

 « Il ne faut jamais demander à Dieu la réalisation de désirs matériels égoïstes. Qui demande de l’aide pour gagner un jeu, une loterie, ou même son métier risque de tomber dans un piège, surtout si le hasard ou une intervention maléfique font qu’il obtienne satisfaction. »
[ Arnaud Gourvennec ]

 « Certaines pensées sont empoisonnées. Les aigreurs des autres sont autant de nuages dans ton ciel. Tu dois apprendre à t'en protéger sinon elles deviendront tiennes sans que tu t'en rende compte !

 Il y a un niveau de conscience où leurs pensées négatives ne peuvent plus t'atteindre. »
[ Messages célestes de Roland de Jouvenel ]

Les vibrations haineuses ne peuvent nous atteindre que lorsque notre propre vibration est basse. D'où ce conseil face à une présence mauvaise : élever la qualité de notre pensée.

* *

 « Pour vous protéger d’un esprit, priez Dieu et visualisez-vous entouré de lumière blanche. Renforcez votre détermination à ne capter que de l’amour. »
[ Doreen Virtue, "Communiquer avec les anges" ]

 « Tout homme qui a le désir du bien appelle, sans s’en douter, de bons esprits, de même que par le désir du mal, les mauvaises intentions, il attire les mauvais. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]

 « Les êtres invisibles qui révèlent leur présence par des effets sensibles sont, en général, des esprits d’un ordre inférieur, et que l’on peut dominer par l’ascendant moral.

 (...) Le meilleur moyen de chasser les mauvais esprits, c'est d'attirer les bons. Car le bien et le mal sont incompatibles. Soyez bons, et vous n'aurez que de bons esprits à vos côtés.

 (...) La lumière arrive toujours à celui qui veut la recevoir. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]

 Un jour, dans une auberge, Rabbi Zousia se fait traité comme un va-nu-pieds. Plus tard, apprenant son identité, l'homme vint crier son remord : « Pardonnez-moi Rabbi, sinon je ne retrouverai jamais le sommeil, ni le repos. » Rabbi Zousia lui sourit en secouant la tête : « Pourquoi demandes-tu à Zousia de te pardonner ? Tu ne lui as rien fait ! Ce n’est pas Zousia que tu as offensé, mais un pauvre mendiant ; va, et demande donc aux mendiants, partout, de te pardonner. »
 ( Elie Wiesel, "Célébration hassidique" )

 « Chacun répondra du mal qui aura été fait à cause du bien qu’il n’aura pas fait. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]





___pourquoi le mal existe-il ?___

  « Certes il est triste que celle-là que tu observes tendre et pleine de naïveté soit menacée par le cynisme et la fourberie.

 Mais ne souhaite pas méfiantes, averties ou avares de dons les filles de chez toi, car tu auras ruiné, en les créant telles, ce que tu prétendais abriter.

 Toute qualité porte en elle les ferments de sa destruction. La générosité, le risque du parasite qui l’écœurera. La pudeur, le risque de la grossièreté qui la ternira. La générosité, le risque de l’ingratitude qui la rendra amère. Ne souhaite pas un monde déjà mort pour le soustraire aux risques naturels de la vie. N’interdis pas d’édifier un temple qui soit beau par horreur des tremblements de terre.

 Celles-là donc qui te font confiance, je les perpétue, bien que celles-là seules on les puisse trahir.

 Si le voleur de femmes en pille une, certes j’en souffrirai dans mon cœur. Mais par horreur de la brutalité grossière et de la rouerie qui menace les âmes nobles, ne réduit pas les âmes nobles à se montrer plus grossières et plus rouées.

 Il n’est point à déplorer que les choses précieuses soient menacées. Puisque précisément j’y trouve une condition de leur qualité. J’aime l’ami fidèle dans les tentations. Car s’il n’est point de tentation, il n’est point de fidélité.
 J’aime du jeune visage qu’il soit menacé de vieillir et du sourire qu’un mot de moi le puisse aisément changer en larmes. »
[ Saint-Exupéry ]

Elisabeth Kübler-Ross : « Devant le Grand Canyon vous dites :
"C'est tellement beau, il faut le protéger du vent et des tempêtes !"
puis vous réalisez que sans eux vous n'auriez pu apprécier sa beauté. »
( Pierre Jovanovic, "Enquête sur l’existence des Anges gardiens" )

 - Comment puis-je avoir de la compassion pour ce que je ne peux comprendre ? Comment puis-je pardonner à un autre ce que je n’ai jamais ressenti en moi-même ?
( Voilà pourquoi nous devons avoir traversé l'épreuve de la faim, de la soif, de l'humiliation, de l'échec, des tentations... )

 « Tu entrevois à présent la simplicité et l’incroyable force du voyage de l’âme, ce vers quoi elle tend. Le but de l’âme est de tout ressentir afin d’être tout cela. Elle ne peut être en haut si elle n’a jamais été en bas, à gauche si elle n’a jamais été à droite. Elle ne peut être bonne si elle nie le mal.

 Or l’âme ne peut choisir si elle n’a pas le choix. Pour faire l’expérience de la grandeur, l’âme doit connaitre ce qu’est la grandeur. S’il n’y a rien d’autre que la grandeur, ce sera impossible.

 C’est une grande tâche qui exige plusieurs vies, car tu as tendance à formuler un jugement rapide, de dire qu’une chose est « mauvaise » ou « mal », ou « pas assez », plutôt que de bénir ce que tu ne choisis pas. »
[ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

 - Comment est-il possible a des gens qui vivent dans des endroits comme le Bangladesh de parvenir a comprendre une leçon semblable ?

 « Dans ces corps à peine vivants il y a des âmes. Et croyez-le ou non, il y en a de très évoluées qui décident de faire une courte apparition sur la planète pour expérimenter une manière d’être. Cet apprentissage est pour ces âmes un besoin de satisfaire une faim d’énergie-lumière subtile.

 Il est bien mystérieux pour l’esprit humain de concilier un tel besoin d’énergie-lumière de très haute vibration avec la plus grossière des misères, celle qu’il est pratiquement impossible de soigner. Cela chambarde la notion universelle reconnue sur terre qu’après la mort, c’est enfin et nécessairement le repos éternel. Vous comprenez mal que l’âme a encore faim [ d'évolution ] après la mort. Quelle désillusion pour les fatigués de la vie d’apprendre qu’il n’y a pas de repos pour l’âme après la mort !

 Dans ces corps desséchés ou boueux, il y a aussi un grand nombre d’âmes rampantes dans le bas astral. Souvent, elles pensent avoir besoin d’une réincarnation courte et rapide pour s’autopunir, car elles ne s’acceptent pas comme elles sont. »
[ Edgar Cayce ]

Image flottante   Le karma





___La guerre___

  « Le monde s'étripe, se fait la guerre, se maudit. Car il y a toujours un défaut d'amour quelque part. C'est que vous attendez toujours que l'amour vienne de l'autre. »
[ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

  Dure parole : la guerre est bonne.
  Soyez attentifs !
  La force utilisée à tort,
  La dévastatrice, la destructrice ne s’arrêterait jamais
  S’il n’y avait pas de faibles,
  S’il n’y avait pas de victimes pour l’absorber.
  C’est le passé, il fallait que cela soit.
  Le mal, l’acte engagé, ne peut être redressé.
  La victime absorbe et éteint les horreurs.
  Le persécuteur trouve le persécuté
  Et la mort est rassasiée.

( Silence )

  Le faible sera glorifié.
  L’Agneau ne sera plus égorgé sur l’autel.
  Il fallait que ce soit la guerre.
  Le calice amer se remplit déjà.
  Ne tremblez pas !

Hanna souffre énormément du malheur du monde.

  Votre chemin n’est pas d’améliorer, d’amender.
  Votre chemin est ce qui n’a pas encore existé.

Je n’ai pas compris le fait que la guerre soit bonne, ni le caractère inévitable de la guerre. Aussi l’Ange revient sur ce thème en prenant l’exemple du corps humain.

  Je vous enseigne :
  Si la matière dévore trop de matière,
  Le corps envoie des acides corrosifs
  Qui détruisent l’excès de nourriture.
  L’acide agit,
  Le danger diminue,
  Mais reste l’acide aveugle,
  Et quand il n’y a plus d’excès,
  Il attaque la paroi organique.
  Si une partie du corps est détruite,
  L’ensemble du corps est en danger.
  La solution est le bicarbonate de soude.
  Le bicarbonate est la victime qui est anéantie,
  Mais il éteint le feu de l’acide,
  Et le corps est soulagé.
[ "Dialogues avec l’Ange" ]

 « C'est le mal qui est en cause si l'équilibre se rompt. Cet équilibre se rétablit au détriment des êtres. Mais peu importe la souffrance de votre corps, vous comprendrez plus tard qu'ici seule l'âme a de l'importance.  »
[ Paqui, "Entretiens Célestes" ]

 « Lorsque l’homme se construit, il doit tester sa volonté. Il le fait par rapport à lui-même, ou contre les autres. C’est l’affrontement des adolescents, que seule une puissance extérieure peut empêcher. Cette intervention ne règle rien, tout au plus gagne-t-elle du temps, pour permettre aux belligérants de mûrir.

 Lorsque s’en mêlent les niveaux élevés, car cela arrive, c’est qu’il y a prise en compte de considérations supérieures. La vision à ces niveaux est globale et lointaine. Mieux vaut par exemple déclencher un conflit inévitable à un certain stade de l’évolution technique que d’attendre. Vous êtes bien placés aujourd'hui pour le comprendre. . »
[ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]




  « Accepte l'idée que le mal et le bien sont étroitement mêlés. Le mal peut s'avérer très positif dans certains cas. Souvent, il intervient pour empêcher qu'une situation n'empire. C'est le signal qu'une transformation est nécessaire, qu'elle soit physique, mentale ou spirituelle, selon le domaine où il intervient. »
[ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

 « Dans certaines circonstances, un décès conduit à améliorer de multiples existences, bien davantage que n’aurait pût le faire la personne en demeurant ici-bas. L’effet boule de neige peut se révéler considérable. À l’inverse, il advient parfois que cette puissance suprême choisisse de sauver les jours de celui-ci ou celle-là. Cela peut paraitre extrêmement injuste, car nous ne percevons pas à quel point un décès permet d’instiller un intense souffle vital chez les survivants.

 Le fait est que le bien et le mal sont indissociables. »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « Ne cherchez pas à vous expliquer les catastrophes, les bouleversements mondiaux qui produisent tant de drames douloureux. Tout cela a des causes profondes que je ne puis vous expliquer, parce que au dessus de moi-même. »
[ Paqui, "Entretiens Célestes" ]





___La faim dans le monde___

- Je ne devrais pas me sentir mal en voyant des enfants qui meurent de faim ?

 « Si tu veux te sentir mal, sens-toi mal. Mais ne juge pas car tu ne sais pas pourquoi telle chose se produit. Mais cherche à changer les choses qui ne reflètent pas ton sentiment le plus élevé.

 Le jour où tu voudras vraiment mettre fin à la faim, il n’y aura plus de faim. Je t’ai donné toutes les ressources nécessaires. En même temps que vous prétendez ne pouvoir empêcher 40000 personnes de mourir de faim par jour, vous faites entrer 50000 personnes par jour dans votre monde pour qu’elles commencent une nouvelle vie. Et vous appelez cela de l’amour, ou vous dites que ce plan totalement dépourvu de logique et de compassion vient de Dieu !
 Vous pouvez choisir de cesser le massacre continu de l’ingénieux écosystème. De même, vous pouvez mettre fin, demain, à toute guerre. Mais si vous ne pouvez vous entendre tous sur quelque chose d’aussi simple que d’arrêter de vous entretuer, comment pouvez-vous appeler le ciel en montrant les poings pour qu’il remette votre vie en place ?

 Si l’état du monde était parfait, ton processus vital de création serait terminé. »
[ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]

 « Du monde de lumière, quand nous regardons la Terre avec nos yeux cosmiques, il y a plus profonde grisaille que les bavures de vos usines causant la pollution, et c’est la mauvaise distribution des réserves de nourriture pour les humains. Des êtres de lumière à des niveaux supérieurs au mien me suggèrent de vous dire ceci :

 « Que la race humaine fasse disparaître dans son monde le problème de la faim non satisfaite, et nous lui promettons de guérir la planète de tous ses maux causés par la pollution. »
 On ne peut trouver message plus compatissant.
 La faim dans le monde n’est pas due à l’incapacité des humains à produire suffisamment. Elle est vraiment une création du libre arbitre. C’est l’être humain qui a décidé de la faim dans le monde.
 Il s’est créé autour de votre planète une forme de supra-mental collectif qui dicte aux dirigeants appropriés les directives économiques. Ce supra-mental a toutes les réponses pour déculpabiliser les humains face au problème de la faim.
 On vous pardonnerait la pollution, mais je crains qu’on ne veuille vous pardonner de laisser les gens mourir de faim.
 Seule une élévation collective de la conscience peut combattre les arguments subtils du supra-mental. Et le travail doit commencer au niveau de l’individu. Aussi le monde des vibrations, à des niveaux qui me sont supérieurs, me suggèrent de vous proposer le marché suivant :

 « Que chaque lecteur s’engage à la pratique d'une courte méditation quotidienne sur une image intérieure de la faim dans le monde. Et à ceux qui travaillent pour des organismes ayant pour but la disparition de la faim dans le monde, nous promettons la paix intérieure, pour eux et leur famille. Cette paix intérieure, sans qu’ils aient besoin de la demander, leur arrivera sous forme de joie intense (larmes de joie) dans leurs moments de repos.

 Comprenez que seule une vague de fond ayant pris racine dans notre énergie-lumière peut émietter le roc fier et orgueilleux du supra-mental collectif. La tâche est énorme, car il faut élever le niveau de conscience, mais le monde de lumière tend la main et a fait des promesses non habituelles. »
[ Edgar Cayce ]





___la possession___

  « Alors que dans l’infiltration l’esprit se nourrit de l’énergie de la personne vivante et peut influencer de ses idées, dans la possession, l’entité maléfique occupe et prend entièrement le contrôle du corps de la victime ! »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « La colère permanente est le signe d'un début d'infestation. Priez pour en être délivrée ; purifiez votre mental et demandez le soutien des puissances du Bien, quelque soient vos conceptions.

 (...) Ce grand froid qui s'est emparé de vous est tout à fait symptomatique de présences hostiles. Beaucoup de mes correspondants y font allusion ainsi qu'à un début de paralysie ; ils disent toujours : "je ne pouvais plus bouger." »
( Jean Prieur, "Le pays d'après" )

 « J’ai perçu chez l’enfant une autre présence que la sienne. Une présence féminine, très perturbée, agressive, et qui développait sur lui son emprise. En me concentrant sur cette femme, j’ai senti qu’il s’agissait d’une de ces âmes qui ne veulent pas mourir.

 Cette présence agressive s’efforçait aussi, par jalousie, d’atteindre la mère à travers le fils. Il devenait urgent de lui montrer le chemin de l’au-delà. »
[ Michèle Decker, "La vie de l’autre côté" ]

 « Un esprit qui s'agrippe dans les ondes d'un humain est une entité qui cherche un certain équilibre pour être indépendant dans la dépendance de l'autre. Étant dans des ondes très lentes (la matière), il pourra s'assurer une vie sur la vie de celui dont il aura fait son otage.
 Oui ! Il y a des entités du bas astral qui s'accaparent des ondes des humains et qui, à leurs dépens, vivent dans leur ombre, provoquant des perturbations parfois difficile à gérer. »
( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' )





___s'en défendre___

 - Pourquoi le nom de Dieu que l’on invoque contre les esprits mauvais est-il souvent impuissant ?

 « Le nom de Dieu n’a d’influence sur les esprits imparfaits que dans la bouche de celui qui peut s’en servir avec autorité par ses vertus ; dans la bouche de l’homme qui n’aurait sur l’esprit aucune supériorité morale, c’est un mot comme un autre. Il en est de même dans les choses saintes qu’on leur propose. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]

 « Pour pouvoir chasser une entité qui prend possession de quelqu'un, il faut trouver à quel code religieux et culturel celle-ci répond. C'est une porte d'entrée. »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « Les exorcistes sont des médiums qui doivent entrer en contact avec l'entité pour l'extraire de l'humain. La tâche est rude, mais se fait si elle est bien menée et accompagnée de la prière, et avec l'aide des guides et de la force divine. »
( R. Terral-Meyer, 'Lettres de l’invisible' )

 « La subjugation corporelle ôte souvent à l’obsédé l’énergie nécessaire pour dominer le mauvais esprit ( « Je cherchais un homme que je puisse mener ; je l’ai trouvé, j’y reste. » ), c’est pourquoi il faut l’intervention d’une tierce personne, agissant soit par le magnétisme, soit par l’emprise de la volonté et prendre l’ascendant sur l’esprit mauvais. Mais comme cet ascendant ne peut être que moral, il n’est donné qu’à un être moralement supérieur à l’esprit de l’exercer ; son pouvoir sera d’autant plus grand que sa supériorité morale sera plus grande.

 Nous ne pouvons donner ici que des conseils généraux, car il n’y a aucun procédé matériel, aucune formule surtout, ni aucune parole sacramentelle qui ait le pouvoir de chasser les esprits obsesseurs. »
[ Allan Kardec ]

 Témoignage d'une amie d'Ellen Tadd :

 « La solitude et la dépression de ma tante, suite à la mort de son mari, attira une entité non physique. Ellen devina sa présence dans la maison.

 Après avoir nettoyé toutes les pièces en y faisant brûler de la sauge, nous avons allumé des bougies puis énoncé que nous étions Esprit, Lumière et Amour, et que nous souhaitions communiquer avec cette entité. Au cours de ma méditation, je suis entrée en contact avec elle. Elle avait une vibration masculine et plutôt grise. Je lui ai dit que je l’aimais, tout en lui envoyant beaucoup de lumière, et lui ai demandé de cesser de troubler ma tante. Je lui ai également rappelé qu’il était lui-même un être de lumière, même s’il ne le sentait pas. Aussitôt, j’ai senti sa présence s’éloigner.
 »
[ Ellen Tadd (médium) ]

 « Un esprit, quel qu’il soit, est moins dangereux qu’un vivant. Un esprit n’est dangereux que par l’influence qu’il peut exercer sur la pensée en détournant du bien et en poussant au mal. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]

 « Le terme "entité négative" n’a rien d’idéal, puisque tout être possède une bonté spirituelle inhérente. Cette dénomination permet toutefois de décrire une présence qui manque singulièrement de lumière et d’attitudes spirituelles. Les entités négatives sont des individus décédés qui sont restés coincés dans les niveaux d’existence inférieurs, dans le plan non physique. Les sentiments d’inadaptation peuvent les pousser à se montrer malveillants et manipulateurs envers ceux qui sont encore dans le monde physique, pour se sentir puissants.

 Lorsque ma fille était encore bébé, j’ai eu mon premier contact avec une entité négative. J’entendais régulièrement une voix me suggérer de frapper mon bébé. Une autre se serait dit qu’elle devenait psychotique, mais mon don de clairvoyance me permit de distinguer la figure sombre qui m’incitait à faire le mal. J’ai alors dit : « Au nom de l’amour, de la lumière et des maîtres spirituels, retire-toi ». À mesure que je me concentrais sur divers principes spirituels, l’être négatif disparut. J'ai découvert que ce qui me protégeait, c’était ma positivité et un sentiment intérieur d’invincibilité.

 On peut définir la positivité comme une force qui est le fruit d’attitudes intérieures profondes, et non d’actions superficielles ou de qualités apparentes (comportements agréables ou obligeants).

 Au niveau de leur soi essentiel, tous les êtres sont des êtres de lumière. La négativité et la noirceur sont le résultat de peurs et de sentiments d’inadaptation. Lorsque l’on projette de l’amour, de la lumière et des concepts spirituels vers ces individus à des fins de protection personnelle, on rend du même coup service à ces âmes fourvoyées en leur apportant un réconfort. »
[ Ellen Tadd (médium) ]

 « À l’égard de l’esprit obsesseur, quelque mauvais qu’il soit, il faut le traiter avec sévérité mais avec bienveillance, et le vaincre par les bons procédés en priant pour lui. S’il est réellement pervers, il s’en moquera d'abord ; mais en le moralisant avec persévérance il finira par s’amender. C’est une conversion à entreprendre, tâche souvent pénible, ingrate, rebutante même, mais dont le mérite est dans la difficulté. »
[ Message recueilli par Allan Kardec ]

 « N’oubliez pas que les esprits cèdent et obéissent, si l’on est de bonne foi et si l’on s’adresse à eux avec autorité mais bienveillance. Et ne prenez plus de calmants, ils diminuent votre tonus mental et par conséquent, votre résistance.
 Surtout, n'ayez jamais peur, car là est le danger. »
( Jean Prieur, "Le pays d'après" )

 « Dans toutes les expériences et les problèmes liés à des entités négatives, ce qui compte et ce qui fait la différence, c'est notre détermination à ne pas se laisser faire, à ne pas se positionner en victime. La solution passe forcément par notre esprit, notre volonté d'opposer une résistance.
 Tant que l'on a peur, on ne peut pas se débarrasser de l'entité car elle est là pour s'en nourrir. Dès que l'on met à terme à sa peur, l'entité disparait car elle ne peut plus se sustenter.
 C'est toujours notre peur qui fait entrer la négativité et les entités. Il faut se rebeller, appeler toutes les forces positives autour de soi, dresser une barrière psychologique. Nos pensées ont un effet instantané dans le monde spirituel et donc sur tous les esprits désincarnés. Savoir cela peut être déterminant. »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « Ce qui manque quelquefois à l’obsédé, c’est une force fluidique suffisante ; dans ce cas, l’action magnétique d’un bon magnétiseur peut lui venir en aide. Il est également bon de prendre, par un médium sûr, les conseils d’un esprit supérieur ou de son ange gardien.

 Les imperfections morales de l’obsédé sont souvent un obstacle à sa délivrance. En voici un exemple :

 Des sœurs étaient victimes depuis des années, de déprédations fort désagréables. Leurs vêtements étaient sans cesse dispersés dans tous les coins de la maison, et jusque sur les toits, coupés, déchirés et criblés de trous. Voici le conseil que donna un esprit supérieur : « Ce que ces dames ont de mieux à faire, c’est de prier leurs esprits protecteurs de ne pas les abandonner ; et je n’ai pas de meilleur conseil à leur donner que de descendre dans leur conscience pour s’y confesser à elles-mêmes, et examiner si elles ont toujours pratiqué l’amour de leur prochain et la charité. Je ne dis pas la charité qui donne et distribue, mais la charité de la langue ; car malheureusement elles ne savent pas retenir la leur et l’esprit qui les obsède prend sa revanche, car il a été leur souffre-douleur de son vivant.
 Si elles arrivent à s’améliorer, leurs anges gardiens se rapprocheront d’elles, et leur seule présence suffira à chasser l’esprit mauvais.
 »

 « Il ressort de là un enseignement d’une grande portée : les imperfections morales donnent prise aux esprits obsesseurs, et le plus sûr moyen de s’en débarrasser est d’attirer les bons, ceux-ci ayant plus de puissance que les mauvais. »
[ Allan Kardec ]





___les envoûtements___

  « Un envoûtement consiste à jeter un sort à quelqu’un en reprogrammant le fonctionnement énergétique de son corps. Il s’agit en fait de bloquer les énergies vitales, empêchant ainsi leur renouvellement. La victime vit donc en autarcie avec sa propre énergie, qui, le temps passant, diminue de plus en plus, ce qui entraine chez elle un épuisement physique et moral. Elle a alors l’impression que plus rien de positif ne lui arrive et que son quotidien n’est ponctué que par les tracas et des malheurs.

 Le sort est plus ou moins violent et sa durée peut varier. S’il est puissant et se prolonge, il peut provoquer une dépression, une maladie ou la mort.

 Il y a ceux qui jettent des sorts et ceux qui les lèvent.

 Il peut toutefois arriver que l’envoûtement ne soit pas la conséquence d’un acte délibéré. Certaines personnes en sont capables sans en être forcément conscientes, juste parce qu’elles sont habitées par une forte volonté de se venger ou de faire du mal à un tiers.

 L’auto-envoûtement existe aussi. Certains individus, souvent parce qu’ils se sentent coupables et pensent ne pas mériter leur vie épanouie, en viennent à programmer inconsciemment leur corps et leurs énergies de telle façon que l’effet obtenu est comparable à un envoûtement. »
[ Patricia Darré (médium) ]

 « Tous les diocèses ont leur exorciste, mais tout se passe comme si les prêtres étaient les premiers à refuser l’existence du mal invisible et agissant. Cependant plus on vit dans la conviction de l’envoûtement, plus on y est réceptif. »
[ Michèle Decker, "La vie de l’autre côté" ]





___Vers un monde meilleur ?___

En résumé du chapitre sur le Mal

__________

 - Avant que les gens changent, il y en a encore pour des siècles et des siècles !

 « Plus tard, quand tu prendras de la maturité, tu n'auras plus cette vision désespérante du temps. La connaissance des hautes vérités spirituelles t'amènera à une plus grande clairvoyance de la situation. Nous, les guides, sommes bien plus optimistes que toi ; le monde évolue lentement, certes, mais il évolue. »
[ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

 « On doit chercher dans le mal les côtés par lesquels
on peut le transformer en bien. »
[ Rudolf Steiner ]

 « Au bout du compte, de tous les comptes, l'Amour de Dieu triomphera. Cette certitude, que les grands croyants ont sur terre et que nous partageons ici, secrète notre joie. »
[ Arnaud Gourvennec ]