icone


Ce site, anonyme et désintéressé, s'adresse aux âmes en détresse ou en quête d'un éclairage authentique sur la vie, la mort, la souffrance.

 Celui qui en a collecté les textes utilise cette fonte.
 Celle-ci indique un texte ancien,
   un auteur récent ou un témoignage

 Cette fonte distingue une entité supérieure
 et celle-ci une personne récemment décédée
 (leurs messages sont recueillis par un médium Ne faites pas un amalgame avec les charlatans qui abusent de la détresse d'autrui.
Un véritable médium est un être dont la sensibilité lui permet de se mettre en rapport avec le monde invisible.
Il met ce don au service de ceux qui sont dans la détresse.

 ✱ Il agit toujours pour le bien
 ✱ Il ne se fait pas ou peu payer
 ✱ Il prie et invoque Dieu avant tout contact
)

  • CONTACT

     AMICAL
    ☆
    Votre e-mail :
       (si vous souhaitez une réponse)

    Votre message:


  • Résumé & conclusions

    Voici ce que j'aurai retenu de cette vie :
      assumer les difficultés,
       accepter la souffrance,
        donner de l' Amour.
    **
    "Nous sommes sur Terre pour éprouver des émotions.
    Elles seules permettent à l'esprit et au corps d'entrer en relation."

    ( Marlo Morgann, 'Message en provenance de l'éternité' )

    Cette ancestrale profession de foi des Aborigènes australiens résume et explique à la fois le pourquoi de notre présence sur Terre et la raison des incompréhensibles difficultés qui jalonnent notre vie.



    Posons un regard différent☆ Extrait de la page : "Les difficultés de la vie" :

    Pour se diriger, l'aveugle cherche les obstacles, pas le vide.

    Les déboires de la vie

    **
    Un peu d'amour et d'amitié

    (Gilbert Bécaud)

     Ont-ils un sens ?

     « Le présent, tout ce qui nous arrive ne sont rien d’autre que des occasions de passer des épreuves initiatiques ; de nous libérer des tensions intérieures que nous avons amassées en nous par nos pensées, nos paroles et nos actes et qui sont devenues les causes premières de notre destin. »
    [ Elisabeth Haich, "Initiation" ]

      Il n’y a pas d’abîme si sombre,
      pas d’égarement si tortueux

      qui ne soit pas CHEMIN.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]

    suite...
    sur nos peines
    au quotidien ou lors de conflits.

    N'ayons pas peur de la vie, et apprécions-en la valeur
    ☆ Extrait de la page : "Pourquoi la vie" :

    N'attendez pas la maladie ou le malheur
    pour chercher à comprendre.
    **
    « À mon âge, je suis censée rêver pour mon avenir, profiter de la vie, aimer, découvrir... Mais je sens que la Vie m'a limitée à un statut de spectatrice : j'observe et j'envie la lumière dans les yeux de tous les autres qui m'entourent. »
    ( Un cri de détresse parmi tant d'autres )

    suite...

    car c'est nous-même
    ☆ Extrait de la page : "Pourquoi la vie" :

     « Ne fuyez pas la Terre et ce qu’elle vous impose. En naissant vous avez passé avec cet autre vous-même que vous ne soupçonnez pas, un véritable contrat. »
    ( D. Meurois et A. Givaudan, 'Terre d'émeraude' )

     « Nous avons tous eu l'envie de venir ici-bas, et nous avons choisi nous-même notre destin. Chacun possède ce dont il a besoin. Nous connaissions la physionomie que nous posséderions. Tout cela, nous le voulions et nous en avions besoin. »
    [ Betty J. Eadie, "Dans les bras de la lumière" ]

     « Nous choisissons nos parents, nos maris et nos enfants qui nous serons nécessaires pour progresser avant de naitre. Tous les gens importants de notre vie, nous les avons choisis avant en fonction de leurs qualités qui nous seront nécessaires pour notre croissance. »

    [ Dr Elisabeth Kübler-Ross ]

    suite...
    qui en avons écrit les grandes lignes

    Évitons si possible la souffrance,
    mais ne la fuyons pas, cherchons à comprendre
    ☆ Extrait de la page : "Le-pourquoi de la souffrance" :

    Voir souffrir les gens me fait mal.
    Mais c’est à leur aveuglement qu’il faut s’attaquer,
    car
    une souffrance comprise tombe d'elle-même.

    La femme qui accouche le sait, elle qui rit sous ses larmes.

    De même que la panique précipite la noyade, l'affolement de la douleur, la révolte de se croire persécuté pousse au désespoir.

    La priorité n'est donc pas de traiter la douleur, mais de

    Chercher à comprendre

    car comprendre, c'est retrouver la force de se battre
    * *
     « C'est de cette obscurité profonde, que l’on nomme l’ignorance fondamentale, que se trouve la racine de la souffrance. »
    [ Dalaï-Lama ]

     « Ceux qui n’admettent pas la loi de souffrance et s’en indignent, sont comme les enfants qui ne discernent pas l’amour de leur mère dans le châtiment.
     (...) L’épreuve est réellement, textuellement, une preuve d'amour. »
    [ Messages célestes de Pierre Monnier ]

    Grâce à Saint-Exupéry, quand je souffre, je songe à l'être qui grandit en moi. Alors, au lieu de me lamenter sur moi-même, je me dis  : "je mue."
    suite...
    .

    Ne craignons pas la mort, et ne nous en affligeons pas outre mesure ; mais ne la devançons pas.

    Ne rêvons pas à l'amour l'idéal,

    « il ne se rencontre pas, il se construit » ;
    et il se construit d'abord en nous-même, car
    « pour aimer, il faut être. »



     Voilà, tout a été dit.

     Vous savez à présent que depuis un autre plan, vous avez choisi cette vie. Alors cessez de déplorer vos épreuves ; acceptez-les sans murmure.
     Elles n'entravent pas vos pas, elles les guident.


    Tous les textes, les témoignages et les messages inspirés, se recoupent sur ces points :

    Les médiums appellent notre attention sur ceci :

     "De très nombreux esprits demeurent attachés à la matière. Leurs vibrations basses les maintiennent près de la réalité des vivants."

    La plupart de ces esprits sont déboussolés et malheureux, mais certains sont malfaisants☆ Extrait de la page : "Bas-astral" :

    Les esprits errants

      « Certains esprits demeurent attachés à la matière. Leurs vibrations basses les maintiennent près de la réalité des vivants. Ils ne sont pas « passés de l’autre côté ». Les uns sont des esprits mauvais, d’autres sont des esprits errants, d’autres encore des fantômes.

     Les esprits errants sont en transition entre notre monde matériel et l’au-delà. Ils continuent en général peu de temps à vivre parmi nous, mais cette situation peut durer des siècles ! En effet, l’esprit errant garde son libre arbitre ainsi que sa personnalité et ses penchants ), et il ne dépend que de lui de franchir le cap. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

    suite...
    . Un esprit ne peut nous faire du mal physiquement, mais il peut nous perturber gravement et blesser ceux que nous aimons en s'immisçant en nous. Aussi ne laissez pas de porte ouverte !

     ☞ Évitez absolument toute forme d'invitation des esprits. Si un bon esprit veut et peut vous contacter, il le fera.

     ☞ Soyez attentif, à vos pensées de haine, de rancœur. Surveillez vos colères.

     ☞ Méfiez-vous de ce qui affaiblit vos barrières mentales (drogue, alcool, et même... cigarette ou anti-dépresseurs
    ☆ Extrait de la page : "Bas-astral" :

     L'affaiblissement

     « De manière générale, l’hôpital est un lieu privilégié pour les infiltrations, car non seulement il y a beaucoup de décès et donc d’esprits errants, mais aussi du fait des anesthésies générales pratiquées sur les patients. Une anesthésie générale plonge dans un sommeil artificiel qui fragilise nos défenses et il se peut que notre corps énergétique se fissure à certains endroits, facilitant ainsi une infiltration. Au réveil nous avons une entité qui est collée à nous et qui pollue notre énergie corporelle.

     La faiblesse du corps énergétique dépend également de notre équilibre physique et moral, de notre hygiène de vie, des chocs émotionnels, des médicaments que l’on prend, etc. et bien sûr de l’alcool ou des drogues absorbés. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

    « Les esprits bas qui hantent le plan terrestre peuvent exercer une telle emprise sur un mortel qu'il finit par se transformer en marionnette.
     Les hommes et femmes qui manquent de force de caractère, s'ils subissent de mauvaises influences, commettent des actes répréhensibles dont ils ne sont qu'en partie responsables. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

     « Une obsession peut (aussi) être due à une vengeance qu’exerce un esprit sur un individu dont il a eu à se plaindre pendant sa vie ou dans une autre existence. Souvent aussi, il n’y a d’autres raisons que le désir de faire le mal ; comme il souffre, il veut faire souffrir les autres, et notre irritation excite son plaisir. L’un d’eux s’est attaché comme une teigne à une honorable famille de notre connaissance. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

    ).
    « (...) car lorsque les forces vitales sont affaiblies, une moindre résistance astrale est offerte et des esprits intrus ont un accès facile. »
    ( Dr Carl Wickland, 'Trente ans parmi les morts' ) LoupeAuteurContributions de Carl Wickland sur le thème de:

    La MORT

    En résumé, ces esprits négatifs attendent la circonstance (agacement, fatigue, anxiété, tristesse...) pour glisser un mot, susciter une attitude... Observez, et vous le réaliserez.

    Ces phrases toutes faites
    qui nous égarent


    « C'est ainsi, Dieu l'a voulu... »

    « "Que Ta volonté soit faite !" Phrase si mal comprise qu'elle débouche sur une incompréhension totale. Comme si le Père était un despote tirant les ficelles de sa création, comme si chacun n'était qu'un pantin à son service ! »

    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

    C'est l'homme qui, avant de s'incarner, a tracé les grandes lignes de sa vie☆ Extrait de la page : "La réincarnation" :

     Décision, plan de vie

    - Comment et quand sont définis les buts spirituels que nous devons atteindre ?

     « Vous vivez tous une période plus ou moins longue d'errance dans le monde spirituel entre deux incarnations. Elle est relative à vos efforts de progresser. Quand votre degré d'évolution vous le permet, vous choisissez les grandes lignes de votre prochaine vie sur terre, avec l'approbation de vos guides. Un plan de vie s'établit, avec le choix de votre famille et son milieu social, vos lignes professionnelles, sentimentales, amicales, matérielles et financières, ainsi que votre santé.

     Une partie des expériences de vie est déterminée à l'avance en fonction de vos acquis ou faiblesses des vies passées. Elles deviendront des évènements incontournables, mettant en avant les principales faiblesses à éliminer. Néanmoins, la majorité de vos expériences se révéleront par le libre choix de vos attitudes et comportement. »
    [ Alain Joseph Bellet, 'Dialogues avec le monde des esprits' ]

    suite...
    , mais comme Dieu lui a donné le libre arbitre, il peut toujours les infléchir☆ Extrait de la page : "Le but de la vie" :

    Le destin

     - Est-ce que tout est écrit d'avance ?

     « Disons qu'il y a un programme, un tracé de vie, un but à atteindre. Tu le découvriras petit à petit si tu ne gaspilles pas inutilement ton énergie. Sois en permanence à l'écoute de tes guides.

     - Mais je ne me souviens pas d'avoir demandé quoi que ce soit !

     « Moi, je peux t'affirmer que tu t'es incarnée dans un but très précis. Maintenant, sache que ta vie t'appartient et que tu es libre de suivre ou non le programme que tu as choisi.

     (...) Un destin n'est jamais inéluctable. Il est construit sur le potentiel de la personnalité. Si tu n'as pas la volonté ou l'ambition nécessaire, tu vas "éteindre" tes forces vibratoires et stagner. »
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

     - Y a-t-il une fatalité dans les événements de la vie, et si oui que devient notre libre arbitre ?

      « La fatalité n'existe que par le choix qu'à fait l'Esprit en s'incarnant de subir telle ou telle épreuve. En la choisissant il se fait une sorte de destin. Je parle des épreuves physiques, car pour ce qui est des épreuves morales et des tentations, l'Esprit a toujours le pouvoir de céder ou de résister. »
    [ Message recueilli par Allan Kardec ]

    suite...
    .
    Bien qu'assisté par le Ciel
    ☆ Extrait de la page : "Les difficultés de la-vie" :

    Notre relation avec le Ciel

    Aide et protection du Ciel

    **
     TU N'ES JAMAIS SEULE.
    [ "Dialogues avec l’Ange" ]
    Chacun d'entre nous est suivi et assisté par plusieurs anges et accompagnateurs. Dotés de la claire vision de notre vie et du pourquoi de chacune des épreuves que nous traversons, ils sont partie prenante de notre aventure terrestre.

     Où sont-ils ?

     « L'Ange fait partie de nous, il est notre plus grande force et nos plus belles qualités, le plus haut niveau de nous-même, celui qui est plein d'amour. Il n'est pas extérieur à nous, même si il peut se manifester à l'extérieur en cas de danger, ou dans certaines occasions. »
    ( Ariane Delafontaine, "Guides et Anges de Guérison" )

     Une chaine essentielle

    « Tu nages à présent (que tu es dans le monde sprirituel) dans un bonheur croissant, aussi je te demande de tendre la main, dans un élan d'amour fraternel, à toutes les âmes en peine que tu as laissées. Elles sont toujours en train de lutter du côté sombre de la vie ou dans les sphères du plan terrestre. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

    suite...
    à tout moment, il est donc responsable de ses actes et de son destin : « Fils de l'homme, tiens-toi sur tes pieds, et je te parlerai. » ( Ézéchiel 1.26 )

    « Je suis seul pour faire face. »

    Nous ne sommes jamais seul☆ Extrait de la page : "Le désespoir, la dépression" :

    La solitude


    La chenille macère dans sa chrysalide.
    Seule et aveugle, elle songe que sa souffrance est bien inutile
    et son interminable attente, bien stérile...
    * *
     « Nous sommes tout près quand vous vous sentez opprimé. »
    [ Doreen Virtue, "Communiquer avec les anges" ]

     « Personne au monde n'est abandonné un seul instant. Jamais. » (lui assure son Guide)

     - J’aime cette idée-là… Il y a tellement de gens qui sont dans la solitude. S’ils savaient que des êtres merveilleux sont près d’eux à toute heure du jour et de la nuit… Malheureusement, comment le leur faire savoir...
    [ Sylvie Lorain-Berger, "Les messagers de l'au-delà" ]

    suite...
    . En particulier lors des situations difficiles, car elles sont déterminantes☆ Extrait de la page : "Le pourquoi de la souffrance" :

    « Arrête-toi, te souffle ta conscience, écoute, je suis là,
    je veux que tu me crois, je suis la vérité. 
    »
    [ Paqui, "Entretiens Célestes" ]

     L'effondrement,

    malheur ou tournant ?

    Lorsque le malheur s’abat sur nous, lorsque la nuit la plus noire nous enserre, l’ego perd ses repères, ses valeurs, ses certitudes s'effritent. Quand enfin il renonce à tout et à tous, on se croit perdu, et c'est tout le contraire. La souffrance a fait son œuvre. Ayant cessé de nous débattre, nous allons enfin permettre au Ciel de nous venir en aide. Attendons dociles et confiants.

     « Si vous avez l’impression que l’on vous arrête dans le cours de votre vie quotidienne, considérez cet instant comme béni. »
    [ Message recueilli par Maguy Lebrun ]

     « Il faut parfois une catastrophe ou un malheur pour nous sortir de notre léthargie. »
     [ "Le livre d’Annaëlle Chimoni" ]

    suite...

    « L'amour n'existe pas. » ... « Avec le temps, il passe... » ...

    Rien n'est plus faux ! l'amour☆ Extrait de la page : "L'amour" :

     L'amour est l'essence même de la vie

     « L'Amour, cette lumière divine, cette vibration originelle, est un flux incessant, une nourriture céleste. L'amour, dont le manque est source de tous les maux, est l'énergie toute puissante qui baigne le monde et qui vous est inconnue.

     Chaque forme d'amour est une parcelle de cette immense incandescence dans laquelle baigne le monde, dans laquelle vous baignez vous-mêmes. »
    [ Brigitte Quéro, "Messages spirituels" ]

     « Le plus puissant ciment qui puisse unir les hommes, c’est l’Amour. Au plus haut niveau spirituel il déclenche la Communion, cette fusion naturelle qui ouvre la porte sur le Tout. »
    [ "À l'adresse de ceux qui cherchent" ]

    suite...
    se prolonge même au-delà de la vie. Il est le sens même de la création.

    « Dieu voit tout. Le moment venu, nous serons jugés. »

    Nos actes sont emmagasinés dans notre conscience ; c'est à elle et à elle seule que nous serons confrontés.

    « On est là pour être heureux, non ? »

    - Non.

    « Il n'y a qu'une erreur innée, c'est celle qui consiste à croire que nous existons pour être heureux. »
    ( Arthur Schopenhauer (1788-1860))

     « Il ne faut pas s’imaginer qu’on est venu sur la terre pour vivre dans la facilité, les plaisirs, l’abondance. On est venu sur la terre pour apprendre et se perfectionner. »
    ( Omraam Mikhaël Aïvanhov, "Le devoir d’être HEUREUX" )


    Une âme est une graine déposée sur Terre pour y germer.
    Il est donc naturel que son enveloppe se déchire,
    sinon l'âme végète et ne voit pas la lumière.

    Que cette germination se réalise ou pas
    est tout l'enjeu de la vie.

     « L'instant crucial dans une existence, c'est l'éclair par lequel se produit une révélation dans le conscient. Sa fécondation, puis la germination dans les ténèbres et le silence intérieurs conduisent l'être essentiel ☆ Extrait de la page : "Se reprendre" :

    Chaque être est relié à son Soi intérieur, lequel est relié à Dieu.

    Notre double

     notre être profond

    Les Textes s'accordent sur un point essentiel : il y a en nous un moi personnel, celui que nous connaissons (et aimons) si bien, et un autre, que nous ne cherchons pas à connaitre, et qui par notre âme nous lie à Dieu (il faut dépasser ce mot, attaché à tant de fanatismes ; Il n'est autre que la Source d' Amour).

     « (...) Cet être divin, cet ami sublime, est en chacun de nous. car Dieu réside dans l'intérieur de tout homme, mais peu savent le trouver. Or, voici le chemin du salut. Une fois que tu auras aperçu l'être parfait qui est au-dessus du monde et en toi-même, tu abandonneras l'ennemi qui prend la forme du désir.
     Les jouissances que procurent les sens sont les matrices des peines à venir. »
    ( Krishna)

     « Entraîne ton mental à devenir conscient de la divinité qui l'habite, et surtout, ne te diminue pas, mais plutôt, ne rate pas une occasion de glorifier cette divinité présente au fond de toi. Car ton corps est le Temple du Dieu vivant. Prends-en soin, et tu l'apprécieras mieux à sa juste valeur. Et ainsi, tu prendras conscience qu'il est le lieu où tu rejoins Sa présence. »
    [ une lecture d’Edgar Cayce ]

    suite...
    à sa maturité dans la vie actualisée de la personne humaine. »

    ( Jeanne Guesné, 'La conscience d'être' ) LoupeAuteurContributions de Jeanne Guesné sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE ou La MORT


    Le torrent n'a aucune prise sur un galet,
    il ne peut qu'achever de le lisser.

    Nouvelle approche de la vie


    L'étoile de Bethléem

    (Miklos Rozsa)


      « Si tel litige te déchire, laisse croître, tu mues. Bienheureux ton déchirement qui te fait t’accoucher de toi-même : car aucune vérité ne s’atteint dans l’évidence.

     (...) Quiconque mue connaît la tristesse et l’angoisse. Tout en lui se fait inutile. Quiconque mue n’est que cimetière et regrets.

     Toute ascension est douloureuse. Toute mue est souffrance. »
    [ Saint-Exupéry ]

     « Ayez la certitude qu’il n’y a d’injustice que celle créée par les hommes. Quand vous aurez franchi nos contrées vous comprendrez alors que ce que vous croyiez être une grande injustice était une nécessité. »
    [ Paqui, "Entretiens Célestes" ]

     « Il n’est point d’amnistie divine qui t’épargne de devenir. Tu voudrais être : tu ne seras qu’en Dieu.

     (...) Car où vois-tu qu’il s’agit d’acquérir et de posséder quand il ne s’agit que de devenir, d’être enfin, et de mourir dans la plénitude de sa substance ? »
    [ Saint-Exupéry ]

    Toute cette souffrance qui m'a labouré durant toutes ces années, peu importe qu'elle ait été juste ou injuste, j'aime l'être que par elle je deviens. Les difficultés ne m'anéantissent plus, car je sais qu'elles sont là pour m'aider. Une concession n'est plus pour moi un renoncement humiliant, mais une victoire sur mon ego.
    **
     « " Je rends grâce à Dieu de ma vie. " Voilà, ce que tu diras.
     Et pourtant le chemin aura été dur… »
    [ Message recueilli par Maguy Lebrun ]

     « Les évènements extérieurs sont toujours une façon de nous changer, une incitation à nous transformer, à nous révéler toujours plus.
     Il est de notre responsabilité de le savoir et de prendre conscience de ce processus afin de poser un regard différent sur nos souffrances. »
    [ Patricia Darré (médium) ]

    « J'aimerais vraiment que chacun d'entre vous - quand il sera de retour sur le plan terrestre - proclame à tous la vérité apprise au cours de ce périple ( dans l'astral ). Faites en sorte que partout se développe un sentiment d'espérance. Faites savoir cependant combien il est nécessaire de prendre la bonne route pendant qu'il en est encore temps. Dites bien qu'il est plus facile pour un être humain de réparer ses erreurs alors qu'il se trouve sur la Terre que d'attendre que la mort ait érigé une barrière entre lui et ceux avec qui il pouvait se réconcilier. »
    [ Franchezzo Farnèze & Pierre Jovanovic "L'explorateur de l'au-delà" ]

     « À présent que tu sais, passe le reste de ta vie à partager la Vérité éternelle avec les autres. Non avec un désir de gloire, mais avec celui de mettre fin à la douleur des autres, d’apporter joie et contentement, d’aider et guérir, de redonner aux autres ce sentiment de partenariat avec Dieu. »
    [ Neale Walsch, "Conversations avec Dieu" ]




    Oui, notre évolution continuera dans le Ciel,
    mais sur Terre chaque pas compte double.
    **
     Écoutez bien votre Dieu, et que sa voix descende en vous :

     « Vous ressusciterez, mais votre place au ciel sera proportionnelle à vos mérites sur terre.

     « Ne perdez donc pas un instant pour construire votre royaume intérieur.

     « Agissez toujours comme si un archange vous regardait.
     »

     Ceci, c'est Dieu qui le dit par ma bouche.

    [ Message céleste de Roland de Jouvenel ]

     « Le seul temps qui importe vraiment est le présent, chaque instant, chaque point. Si nous vivons chaque jour du mieux que nous pouvons, en nous comportant le plus honnêtement possible, nous aurons réussi notre voyage en temps qu'être humain. »

    ( Marlo Morgann, 'Message en provenance de l'éternité' )

    ( Principes de vie des aborigènes d'Australie )
     LoupeAuteurContributions de Marlo Morgann sur le thème de:

    La VOIE, L'AMOUR, La VIE, La SANTÉ ou La MORT



    Alors toi qui peine sur le chemin où j’ai tant peiné, je te laisse ces messages qui t'éclaireront sur le pourquoi de la souffrance. Avec du courage tu la supporteras, le but étant même de s'y appuyer. Laisse-toi prendre par la main ; tu découvriras sous l’apparente cacophonie des difficultés et des drames de l'existence, la prodigieuse symphonie de la Vie.

      « (...) Et tu te diras, du haut de la montagne d’où sont résolus tes problèmes : Comment n’ai-je pas d'abord compris ?

    Comme s’il était d'abord quelque chose à comprendre. »

    [ Saint-Exupéry ]